Your browser is not up to date and is not able to run this publication.
Learn more

Donner à voir tous les langages du corps

La quinzaine de compagnies de danse et de cirque accompagnées au cours de l année 2019 par la Fondation BNP Paribas offre un vivant panel de la diversité des écritures gestuelles contemporaines. Du hip-hop métissé d Ama- la Dianor aux performances scéniques du circassien Alexander Vantournhout les deux derniers entrants , la liste des artistes témoigne de la curiosité de la Fondation envers tous les styles, pourvu que le corps exulte ! Leur point commun : explorer de nouveaux territoires d expres- sion. Qu ils soient chorégraphes ou circassiens, leurs créations conjuguent les langages, jusqu à s aventurer du côté des arts plastiques ou de la philosophie pour inventer leur univers. Leurs questionnements sensibles parlent au cœur et rejoignent la volonté de la Fondation BNP Paribas de faire de la culture un instrument d ouverture, et de partage.

L E V IR T UE L , A L L IÉ DE L A CRÉ AT ION Pour la Fondation BNP Paribas, le croisement entre danse et numérique est un terrain d expérimentation particulièrement prometteur. Avec la Maison de la Danse de Lyon, elle a initié et organisé en 2018 le Dansathon, premier hackathon européen consacré à la danse, en collaboration étroite avec le Sadler s Wells à Londres et le Théâtre de Liège. Après ces 72 heures mémorables, la Journée Danse Connectée a permis de découvrir à l automne les réalisations développées dans chaque lieu partenaire par les trois lauréats. Grâce à cette implication à l échelle européenne, le public a pu tester l application mobile Vibes élue par le jury lyonnais, l installation performative Cloud Dancing choisie à Liège, et l expérience organique Digital Umbilical primée à Londres.

DANS LE MÊME ESPRIT, LA FONDATION EST PARTENAIRE depuis trois ans de la Fabrique Chaillot. Ce dispositif ingénieux consiste à offrir, au Studio Béjart du Théâtre de Chaillot ou à Annonay en Ardèche, en collaboration avec la compagnie La Baraka d Abou Lagraa, un accueil de deux à six semaines sans nulle contrainte de « réalisation ». Outre la mise à disposition de locaux, et le cas échéant d hébergement, un accompagnement artistique, financier, technique et administratif est proposé aux artistes. En 2019, la compagnie AOE, La Fronde, Michelle Noiret ou Luigia Riva ont, parmi d autres, bénéficié de ce véritable la- boratoire créatif.

RAPPORT D ACTIVITÉ 2019 DU MÉCÉNAT 8

C U

L T

U R

E