Document de référence et rapport fi nancier annuel 2014 - BNP PARIBAS 111

3ACTIVITÉS ET ÉLÉMENTS COMPTABLES EN 2014

3

Résultats par pôle/métier

BANQUE DE DÉTAIL EN BELGIQUE (BDDB)

En millions d euros 2014 2013 2014/2013

Produit net bancaire 3 385 3 237 + 4,6 %

Frais de gestion (2 434) (2 406) + 1,2 %

Résultat brut d exploitation 951 831 + 14,4 %

Coût du risque (131) (142) - 7,7 %

Résultat d exploitation 820 689 + 19,0 %

Éléments hors exploitation (10) 13 n.s.

Résultat avant impôt 810 702 + 15,4 %

Résultat attribuable à Investment Solutions (72) (64) + 12,5 %

Résultat avant impôt de BDDB 738 638 + 15,7 %

Coeffi cient d exploitation 71,9 % 74,3 % - 2,4 pt

Fonds propres alloués (Md ) 3,5 3,3 + 5,7 %

Incluant 100 % de la Banque Privée en Belgique pour les lignes PNB à Résultat avant impôt.

Sur l ensemble de l année 2014, la Banque De Détail en Belgique montre une bonne dynamique commerciale. Les dépôts augmentent de 5,1 % par rapport à 2013 grâce notamment à la bonne progression des dépôts à vue et des comptes d épargne. Les crédits sont en hausse de 2,1 % sur la période, du fait notamment de la hausse des crédits aux particuliers et de la bonne tenue des crédits aux PME. BDDB poursuit par ailleurs le développement du digital avec plus de 1 million de téléchargements de l application « Easy Banking » pour iPhone / iPad et Android depuis son lancement mi-2012.

Le produit net bancaire(1) est en hausse de 4,6 % par rapport à 2013, à 3 385 millions d euros. Les revenus d intérêt augmentent de 5,1 %, en lien avec la croissance des volumes et la bonne tenue des marges, et les commissions de 3,3 % du fait notamment des commissions fi nancières et de crédit.

Les frais de gestion(1) augmentent de 1,2 % par rapport à 2013 du fait de l impact signifi catif des taxes systémiques, en hausse de 66 millions d euros par rapport à l année précédente, et malgré la forte amélioration de l effi cacité opérationnelle en ligne avec le plan « Bank for the Future ». Le coeffi cient d exploitation(1) s améliore de 2,4 points à 71,9 %.

Le résultat brut d exploitation(1), à 951 millions d euros, est ainsi en hausse signifi cative (+ 14,4 %).

Le coût du risque(1) est très faible, à 15 pb des encours de crédit à la clientèle, en baisse de 11 millions d euros par rapport à 2013.

Ainsi, après attribution d un tiers du résultat de la Banque Privée en Belgique au pôle Investment Solutions, BDDB dégage un résultat avant impôt de 738 millions d euros, en hausse de 15,7 % par rapport à l année précédente.

(1) Avec 100 % de la Banque Privée en Belgique.

AUTRES MÉTIERS DE DOMESTIC MARKETS (ARVAL, LEASING SOLUTIONS, PERSONAL INVESTORS ET BANQUE DE DÉTAIL ET DES ENTREPRISES AU LUXEMBOURG)

En millions d euros 2014 2013 2014/2013

Produit net bancaire 2 309 2 162 + 6,8 %

Frais de gestion (1 285) (1 249) + 2,9 %

Résultat brut d exploitation 1 024 913 + 12,2 %

Coût du risque (143) (158) - 9,5 %

Résultat d exploitation 881 755 + 16,7 %

Quote-part du résultat net des sociétés mises en équivalence (19) 35 n.s.

Autres éléments hors exploitation 0 -1 n.s.

Résultat avant impôt 862 789 + 9,3 %

Résultat attribuable à Investment Solutions (4) (4) + 0,0 %

Résultat avant impôt de Autres Domestic Markets 858 785 + 9,3 %

Coeffi cient d exploitation 55,7 % 57,8 % - 2,1 pt

Fonds propres alloués (Md ) 2,7 2,8 - 4,3 %

Incluant 100 % de la Banque Privée au Luxembourg pour les lignes PNB à Résultat avant impôt.