Document de référence et rapport fi nancier annuel 2014 - BNP PARIBAS114

3 ACTIVITÉS ET ÉLÉMENTS COMPTABLES EN 2014

3

Résultats par pôle/métier

INVESTMENT SOLUTIONS

En millions d euros 2014 2013 2014/2013

Produit net bancaire 6 543 6 325 + 3,4 %

Frais de gestion (4 536) (4 385) + 3,4 %

Résultat brut d exploitation 2 007 1 940 + 3,5 %

Coût du risque (4) (2) + 100,0 %

Résultat d exploitation 2 003 1 938 + 3,4 %

Quote-part du résultat net des sociétés mises en équivalence 178 150 + 18,7 %

Autres éléments hors exploitation 26 5 n.s.

Résultat avant impôt 2 207 2 093 + 5,4 %

Coeffi cient d exploitation 69,3 % 69,3 % 0,0 pt

Fonds propres alloués (Md ) 8,5 8,1 + 5,0 %

Sur l ensemble de l année 2014, Investment Solutions montre un bon développement de son activité. Les actifs sous gestion(3) atteignent 917 milliards d euros au 31 décembre 2014 et sont en hausse de 7,4 % par rapport au 31 décembre 2013, en raison notamment d un effet performance de +48,4 milliards d euros, bénéfi ciant de l évolution favorable des marchés d actions et des taux, et d un effet change de +9,9 milliards d euros du fait de la baisse de l euro. La collecte nette est positive à +6,7 milliards d euros avec une bonne collecte de Wealth Management, notamment en Asie, France et Italie, une très bonne collecte de l Assurance, en particulier en Italie et en Asie, et une décollecte de la Gestion d Actifs mais fortement réduite par rapport à 2013.

Au 31 décembre 2014, les actifs sous gestion(3) d Investment Solutions se répartissent entre : 391 milliards d euros pour la Gestion d actifs, 305 milliards d euros pour Wealth Management, 202 milliards d euros pour l Assurance et 19 milliards d euros pour Real Estate.

Securities Services, n° 1 en Europe et n° 5 mondial, poursuit son fort développement qui est illustré cette année par la hausse des actifs en conservation de 22,0 % par rapport à 2013 ainsi que par le gain de mandats signifi catifs.

L Assurance connaît par ailleurs une bonne croissance de son activité en épargne comme en protection avec un chiffre d affaires en hausse de 8,5 % par rapport à 2013, à 27,5 milliards d euros.

Les revenus d Investment Solutions, à 6 543 millions d euros, progressent de 3,7 %(1) par rapport à 2013. Les revenus de l Assurance augmentent de 4,1 %(1) du fait de la bonne croissance de la protection à l international, notamment en Asie et en Amérique latine, et de l épargne en Italie. Les revenus de la Gestion Institutionnelle et Privée sont en hausse de 0,9 %(1) en raison de la progression de Wealth Management, notamment dans les marchés domestiques et en Asie, et de la bonne performance de Real Estate. Enfi n, les revenus de Securities Services progressent de 8,8 %(1)

en lien avec la forte hausse du nombre de transactions et des actifs en conservation.

(3) Y compris les actifs conseillés pour les clients externes et les actifs distribués.

Sur l ensemble de l année 2014, Personal Finance continue de croître rapidement.

À la suite de l exercice par les Galeries Lafayette de l option de vente qu elles détenaient dans le cadre des accords de partenariat, Personal Finance est monté de 50 % à 100 % le 25 juillet 2014 dans le capital de LaSer (4 700 personnes, 9,3 milliards d euros d encours). Personal Finance renforce ainsi sa position de 1er acteur spécialisé en Europe. Le métier a bouclé par ailleurs cette année l acquisition en Afrique du Sud de RCS, spécialiste du crédit sur le lieu de vente, et des activités de crédit à la consommation de JD Group.

Les encours de crédit sont ainsi en hausse de 10,4 % par rapport à 2013. À périmètre et change constants, ils progressent de 2,8 %, notamment en Allemagne, en Belgique et en Europe centrale.

Le métier poursuit par ailleurs le développement des partenariats dans la distribution (Suning en Chine, Americanas au Brésil) et dans le crédit

autos (PSA en Turquie, Toyota en Belgique) où ses encours connaissent une bonne progression (+ 4,5 %(1)).

Le produit net bancaire augmente de 10,4 % par rapport à 2013, à 4 077 millions d euros. À périmètre et change constants, il progresse de 2,4 %(2).

Les frais de gestion sont en hausse de 12,2 % par rapport à 2013, à 1 953 millions d euros. À périmètre et change constants, ils augmentent de 1,2 %. Le coeffi cient d exploitation s améliore ainsi de 0,6 points(1) à 46,4 %(2).

Le coût du risque diminue de 4 millions d euros par rapport à 2013, à 219 points de base des encours de crédit à la clientèle. Hors l effet périmètre lié à l acquisition de LaSer (+ 67 millions d euros), il est en baisse de 71 millions d euros.

Le résultat avant impôt de Personal Finance est ainsi en forte hausse (+ 24,3 %) par rapport à 2013 et s établit à 1 130 millions d euros.

(1) À périmètre et change constants. (2) Hors rétrocession exceptionnelle de frais de tenue de compte en Allemagne (49,5 millions d euros).