Document de référence et rapport fi nancier annuel 2014 - BNP PARIBAS 127

3ACTIVITÉS ET ÉLÉMENTS COMPTABLES EN 2014

3

Compte de résultat

CHARGES GÉNÉRALES D EXPLOITATION ET DOTATIONS AUX AMORTISSEMENTS ET AUX PROVISIONS

En millions d euros Exercice 2014 Exercice 2013(1) Variation

(2014/2013)

Charges générales d exploitation (24 960) (23 787) + 5 %

Dotations aux amortissements et aux dépréciations des immobilisations (1 566) (1 530) + 2 %

CHARGES GÉNÉRALES D EXPLOITATION ET DOTATIONS AUX AMORTISSEMENTS ET AUX PROVISIONS (26 526) (25 317) + 5 %

(1) Données retraitées par l application des normes IFRS 10 et 11 et de l amendement à la norme IAS 32.

Les charges générales d exploitation et les dotations aux amortissements et aux provisions ont connu une hausse de 5 %, passant de 25 317 millions d euros en 2013 à 26 526 millions d euros en 2014.

RÉSULTAT BRUT D EXPLOITATION

Le résultat brut d exploitation du Groupe a progressé de 6 % à 12 642 millions d euros au 31 décembre 2014 (contre 11 969 millions d euros au 31 décembre 2013) en raison principalement de la hausse du produit net bancaire (5 %), en partie compensée par une hausse des charges générales d exploitation (5 %).

COÛT DU RISQUE

En millions d euros Exercice 2014 Exercice 2013(1) Variation

(2014/2013)

Dotations nettes aux dépréciations (3 501) (3 792) - 8 %

Récupérations sur créances amorties 482 557 - 13 %

Créances irrécouvrables non couvertes par des dépréciations (686) (408) + 68 %

DOTATIONS NETTES TOTALES AUX PROVISIONS (3 705) (3 643) + 2 %

(1) Données retraitées par l application des normes IFRS 10 et 11 et de l amendement à la norme IAS 32.

Ce poste recouvre la charge des dépréciations constituées au titre du risque de crédit inhérent à l activité d intermédiation du Groupe ainsi que des dépréciations éventuellement constituées en cas de risque de

défaillance avéré de contreparties d instruments financiers dérivés négociés de gré à gré.

Le coût du risque du Groupe, à 3 705 millions d euros, augmente de 2 % par rapport à 2013.

compte). Les intérêts versés sur ces contrats sont comptabilisés dans la rubrique « Intérêts et charges assimilées ».

L évolution des produits nets de l activité d assurance provient principalement de la hausse des primes acquises brutes, passant de 21 811 millions d euros en 2013 à 23 588 millions d euros en 2014, compensée par la hausse de la charge de provisions techniques, qui passe

de - 5 232 millions d euros en 2013 à - 8 051 millions en 2014 et par la diminution des gains nets liés aux variations de valeur des actifs supports de contrat en unités de compte, qui sont passés de 2 768 millions d euros en 2013 à 2 513 millions d euros en 2014. Quant aux charges des prestations des contrats, elles ont également diminué, passant de - 15 532 millions d euros en 2013 à - 14 295 millions d euros en 2014.