Document de référence et rapport fi nancier annuel 2014 - BNP PARIBAS132

3 ACTIVITÉS ET ÉLÉMENTS COMPTABLES EN 2014

3

Perspectives

Enfi n, le pôle continuera à améliorer l effi cacité opérationnelle grâce à une stricte maîtrise des coûts en lien avec la mise en œuvre du plan Simple & Effi cient.

BancWest poursuivra l élargissement de son offre commerciale dans une conjoncture favorable aux États-Unis. Elle accélérera le déploiement des dispositifs en Banque Privée et dans le crédit à la consommation, en s appuyant sur les expertises du Groupe. Dans les réseaux de détail, BancWest poursuivra l expansion des services de banque digitale et l adaptation du réseau d agences. Enfi n, sur la clientèle des entreprises, la banque continuera à élargir la coopération avec CIB et le développement du cash management.

Europe Méditerranée poursuivra pour sa part son développement ciblé. Sur la clientèle des particuliers, le métier continuera le déploiement de l offre digitale et, sur la clientèle des entreprises, poursuivra le renforcement de l offre de cash management. En Pologne, l intégration de Bank BGZ sera la priorité et en Turquie, TEB poursuivra son développement en s appuyant notamment sur les ventes croisées avec tous les métiers du Groupe. Enfi n, en Chine, le Groupe renforcera sa coopération avec la Banque de Nankin.

Personal Finance continuera en 2015 la mise en œuvre des grands axes stratégiques de son plan de 2014-2016. Le métier poursuivra son développement ainsi que celui des partenariats stratégiques dans certains pays cibles en Europe (notamment en Allemagne, Europe c entrale, et Italie) ainsi que dans certains pays à fort potentiel de croissance hors Europe (Brésil, Afrique du Sud, Chine). Il étendra par ailleurs à de nouveaux pays les partenariats avec les constructeurs automobiles, renforcera partout l offre digitale et continuera sa stratégie d élargissement de la relation avec les clients à une gamme étendue de produits d épargne et d assurance.

L intégration des nouvelles acquisitions sera une des priorités de l année, avec la mise en œuvre du rapprochement avec LaSer et l incorporation des activités de crédit à la consommation de RCS et de JD Group en Afrique du Sud.

Enfin, Personal Finance poursuivra l amélioration de l efficacité opérationnelle, notamment au travers de la montée en charge de la plate-forme informatique de gestion des crédits à la consommation partagée avec le groupe BPCE.

ASSURANCE ET GESTION INSTITUTIONNELLE ET PRIVÉE Dans Gestion Institutionnelle et Privée, Wealth Management aura pour objectif de consolider sa position de n° 1 dans la zone euro et de n° 5 mondial : le métier poursuivra son développement international, notamment en Asie, et continuera la digitalisation et l élargissement de son offre produits. Gestion d actifs, pour sa part, visera l augmentation de la collecte dans les réseaux, notamment au travers du renforcement de l offre Parvest, développera l offre produits à destination des institutionnels et poursuivra la consolidation de ses positions dans les pays clé s en Asie- Pacifi que et dans les pays émergents (Chine, Brésil, Corée du Sud et Indonésie). Enfi n, Real Estate poursuivra le renforcement de ses positions de leader dans les services immobiliers, notamment en France, au Royaume-Uni et en Allemagne.

L Assurance poursuivra en 2015 son expansion en Asie et en Amérique latine notamment au travers de l élargissement des partenariats. Le métier diversifiera l offre de produits notamment dans l assurance protection et continuera le développement de l offre digitale à destination des partenaires.

CORPORATE AND INVESTMENT BANKING (CIB) Corporate and Investment Banking mettra en œuvre en 2015 sa nouvelle organisation annoncée en novembre 2014 avec la création de Global Markets, regroupant l ensemble des activités de marché, le rapprochement de Securities Services et de CIB, et une approche régionale simplifi ée autour de trois grandes régions (EMEA, Asie- Pacifi que, Amériques).

CIB, devenu Corporate and Institutional Banking, aura pour but de mieux répondre aux attentes des clients entreprises et institutionnels. Sur la clientèle des entreprises, le pôle adaptera son organisation en renforçant les plates-formes de dettes et en simplifi ant le dispositif commercial notamment en Europe. Sur la clientèle des institutionnels, CIB renforcera la présence du Groupe et son offre globale par une coopération rapprochée entre les métiers de marché et Securities Services et une couverture commerciale dynamisée.

CIB poursuivra l amélioration de l effi cacité opérationnelle au travers de la réduction structurelle des coûts, de l industrialisation et de la mutualisation des plates-formes, et du développement de l offre digitale.

INFORMATIONS SUR LES TENDANCES

Les i nformations sur les tendances (Conditions macroéconomiques et Législation et réglementations applicables aux institutions fi nancières) sont décrites dans la partie relative aux Risques principaux et émergents de l année du chapitre Risques et adéquation des fonds propres.