Document de référence et rapport fi nancier annuel 2014 - BNP PARIBAS178

4 ÉTATS FINANCIERS CONSOLIDÉS AU 31 DÉCEMBRE 2014

4

Notes annexes aux é tats fi nanciers

En millions d euros, au

31 décembre 2014

Valeur de marché positive Valeur de marché négative

Niveau 1 Niveau 2 Niveau 3 Total Niveau 1 Niveau 2 Niveau 3 Total

Instruments dérivés de taux 280 288 004 7 367 295 651 349 275 690 4 272 280 311

Instruments dérivés de change 4 56 931 276 57 211 5 62 792 26 62 823

Instruments dérivés de crédit 17 183 1 242 18 425 16 579 1 475 18 054

Instruments dérivés sur actions 5 415 25 997 1 700 33 112 5 671 31 116 5 051 41 838

Autres instruments dérivés 1 375 6 718 6 8 099 1 071 5 730 423 7 224

INSTRUMENTS FINANCIERS DÉRIVÉS (HORS DÉRIVÉS DE COUVERTURE) 7 074 394 833 10 591 412 498 7 096 391 907 11 247 410 250

INSTRUMENTS FINANCIERS DÉRIVÉS DE COUVERTURE - 19 766 - 19 766 - 22 993 - 22 993

En millions d euros, au

31 décembre 2013(1)

Valeur de marché positive Valeur de marché négative

Niveau 1 Niveau 2 Niveau 3 Total Niveau 1 Niveau 2 Niveau 3 Total

Instruments dérivés de taux 185 213 009 3 641 216 835 258 198 994 3 348 202 600

Instruments dérivés de change 32 310 32 310 13 36 340 36 353

Instruments dérivés de crédit 17 236 1 258 18 494 16 574 1 593 18 167

Instruments dérivés sur actions 6 654 27 213 942 34 809 5 917 32 565 2 680 41 162

Autres instruments dérivés 148 3 127 32 3 307 169 2 957 31 3 157

INSTRUMENTS FINANCIERS DÉRIVÉS (HORS DÉRIVÉS DE COUVERTURE) 6 987 292 895 5 873 305 755 6 357 287 430 7 652 301 439

INSTRUMENTS FINANCIERS DÉRIVÉS DE COUVERTURE - 8 368 - 8 368 - 12 139 - 12 139

(1) Données retraitées par application des normes IFRS 10 et 11 et de l amendement à la norme IAS 32 (cf. notes 1.a et 2).

Les transferts entre les niveaux de la hiérarchie peuvent intervenir lorsque les instruments répondent aux critères de classifi cation dans le nouveau niveau, ces critères étant dépendants des conditions de marché et des produits. Les changements d observabilité, le passage du temps et les événements affectant la vie de l instrument sont les principaux facteurs qui déclenchent les transferts. Les transferts sont réputés avoir été réalisés en fi n de période.

Au cours de l exercice 2014, les transferts entre le Niveau 1 et le Niveau 2 n ont pas été signifi catifs.

Description des principaux instruments au sein de chaque niveau de la hiérarchie

Cette partie présente les critères d affectation à chacun des niveaux de la hiérarchie, et les principaux instruments qui s y rapportent. Sont décrits plus particulièrement les instruments classés en Niveau 3 et les méthodologies de valorisation correspondantes.

Des informations quantitatives sont également fournies sur les paramètres utilisés pour déterminer la valeur de marché des principaux instruments comptabilisés en portefeuille de transaction et les instruments fi nanciers dérivés classés en Niveau 3.

Niveau 1 Ce niveau regroupe l ensemble des instruments dérivés et des valeurs mobilières qui sont cotés sur une Bourse de valeurs ou cotés en continu sur d autres marchés actifs.

Le Niveau 1 comprend notamment les actions et les obligations liquides, les ventes à découvert sur ces mêmes instruments, les instruments dérivés traités sur les marchés organisés (futures, options ). Il comprend les parts de fonds et OPCVM dont la valeur liquidative est calculée quotidiennement ainsi que la dette représentative de parts de fonds consolidés détenues par des tiers.

Niveau 2 Les titres classés en Niveau 2 comprennent les titres moins liquides que ceux de Niveau 1. Il s agit principalement d obligations d État, d obligations d entreprises, de titres adossés à des prêts hypothécaires (Mortgage Backed Securities MBS), de parts de fonds et de titres à court terme tels que des certificats de dépôt. Ils sont classés au Niveau 2 notamment lorsque les prix externes proposés par un nombre raisonnable de teneurs de marché actifs sont régulièrement observables, sans qu ils soient pour autant directement exécutables. Ces prix sont issus notamment des services de publication de consensus de marché auxquels contribuent les teneurs de marché actifs ainsi que des cours indicatifs produits par des courtiers ou des négociateurs actifs. D autres sources sont également utilisées, telles que le marché primaire et la valorisation utilisée pour les appels de marge réalisés dans le cadre de contrats de collatéralisation.

Les opérations de pension sont classées principalement au Niveau 2. La classifi cation s appuie essentiellement sur l observabilité et la liquidité du marché des pensions en fonction du collatéral sous-jacent.