Document de référence et rapport fi nancier annuel 2014 - BNP PARIBAS280

5 RISQUES ET ADÉQUATION DES FONDS PROPRES

5

Risque de crédit

➤ TABLEAU N° 13 : EXPOSITIONS AU RISQUE DE CRÉDIT(*) PAR CLASSE D EXPOSITION ET PAR TYPE D APPROCHE

Expositions En millions d euros

31 décembre 2014 Bâle 3

31 décembre 2013 Bâle 2.5 Variation

IRBA Approche Standard Total IRBA

Approche Standard Total Total

Administrations centrales et banques centrales 221 680 28 493 250 173 184 154 25 315 209 469 40 704

Entreprises 436 716 131 790 568 506 388 983 122 574 511 557 56 949

Établissements(**) 71 289 20 512 91 801 71 928 18 098 90 026 1 775

Clientèle de détail 203 588 184 334 387 922 195 063 162 958 358 021 29 901

Autres Actifs Risqués(***) 325 113 068 113 393 330 93 112 93 442 19 951

TOTAL DES EXPOSITIONS 933 598 478 197 1 411 795 840 458 422 057 1 262 515 149 280

(*) La titrisation fait l objet d un chapitre dédié en section 5.5. Par ailleurs, l exposition liée à l acquisition de prêts sur le marché secondaire représente un montant marginal.

(**) La classe d exposition « Établissements » correspond aux établissements de crédit et entreprises d investissement y compris ceux reconnus comme tels par des pays tiers. En outre cette classe regroupe certaines expositions sur des administrations régionales et locales, des entités du secteur public et des banques multilatérales de développement qui ne sont pas traitées comme des administrations centrales.

(***) Les Autres Actifs Risqués recouvrent les immobilisations, les comptes de régularisation et les valeurs résiduelles.

RAPPROCHEMENT DES EXPOSITIONS DE CRÉDIT AVEC LE BILAN PRUDENTIEL Les expositions au risque de crédit concernent les différents postes suivants du bilan prudentiel au 31 décembre 2014 (section 5.2, Tableau n° 2) : les encours nets des comptes de dépôt auprès des banques centrales (118 milliards d euros), les prêts consentis à la clientèle (665 milliards d euros), aux établissements de crédit (38 milliards d euros), les « Actifs disponibles à la vente » (14 1 milliards d euros), les « Actifs fi nanciers détenus jusqu à l échéance » (0,5 milliard d euros), le portefeuille évalué en valeur de marché sur option (3 milliards d euros), les immobilisations corporelles et de placement (18 milliards d euros), les comptes de régularisation et actifs divers (106 milliards d euros) et les actifs d impôts courants et différés (9 milliards d euros), auxquels s ajoutent des engagements de financement et de garantie donnés (337 milliards d euros).

Ces encours sont retraités des dépréciations, ainsi que des encours relevant d un risque différent du risque de crédit (titrisation, contrepartie, et marché), des réévaluations et des autres éléments retraités des fonds propres (23 milliards d euros).

Dans la suite de cette section, les expositions au risque de crédit ne tiennent pas compte des Autres Actifs Risqués (immobilisations, comptes de régularisation et valeurs résiduelles).

ÉVOLUTIONS DES EXPOSITIONS DE CRÉDIT La progression des expositions au risque de crédit s explique notamment par les évolutions de périmètre liées à l acquisition de BGZ et à l acquisition complémentaire de 50 % de LaS er , par les effets change essentiellement sur le dollar et par l activité courante de la Banque.

Les expositions sur les PME s élèvent à 98 milliards d euros au 31 décembre 2014, en augmentation de 13 % par rapport au 31 décembre 2013.

APPROCHES RETENUES POUR LE CALCUL DES EXIGENCES DE FONDS PROPRES BNP Paribas a opté pour les méthodes les plus avancées de l accord Bâle 3. En conformité avec la Directive européenne et sa transposition en droit français, le Groupe a été autorisé en 2007 par l ACPR à utiliser ses méthodes de notations internes pour calculer ses exigences de fonds propres à compter du 1er janvier 2008. L utilisation de ces méthodes est subordonnée à certaines conditions de progrès et de déploiement, que le Groupe s est engagé à respecter. Préalablement à son acquisition, le groupe Fortis bénéfi ciait d un accord de la part de son superviseur, la Banque Nationale de Belgique, pour utiliser également l approche avancée pour l évaluation de son besoin en capital réglementaire. Les politiques et dispositifs de notation des sous-groupes BNP Paribas Fortis et BGL BNP Paribas d une part et BNP Paribas d autre part ont vocation à converger dans le cadre d une méthodologie uniforme retenue par le

5.4 Risque de crédit

EXPOSITIONS AU RISQUE DE CRÉDIT [Audité]

Le tableau ci-après présente l ensemble des actifs fi nanciers du Groupe BNP Paribas, y compris les titres à revenu fi xe, exposés au risque de crédit. Cette exposition ne tient pas compte des garanties et des sûretés

obtenues par le Groupe dans le cadre de son activité de crédit, ni des achats de protection. L exposition au risque de crédit s appuie sur la valeur comptable avant réévaluation des actifs fi nanciers inscrits au bilan.