Document de référence et rapport fi nancier annuel 2014 - BNP PARIBAS 331

5RISQUES ET ADÉQUATION DES FONDS PROPRES

5

Risque de marché

➤ TABLEAU N° 52.A : VALEUR EN RISQUE (1 JOUR, 99 %)

La VaR moyenne de l exercice 2014 sur le périmètre BNP Paribas ressort à 32 millions d euros (avec un minimum de 23 millions d euros et un maximum de 43 millions d euros) après prise en compte de l effet des

compensations entre différentes natures de risque (- 40 millions d euros). La VaR se décompose comme suit :

En millions d euros

Exercice 2014

31 décembre 2014

Exercice 2013

31 décembre 2013Minimum Moyenne Maximum Moyenne

Risque de taux 16 22 31 18 24 21

Risque de crédit 12 17 21 15 16 17

Risque de change 6 14 26 14 14 17

Risque de prix attaché aux actions 6 14 29 13 21 19

Risque de prix attaché aux matières premières 3 5 12 10 4 3

Effet des compensations(*) (40) (39) (42) (44)

TOTAL DE LA VALEUR EN RISQUE 23 32 43 31 36 34

(*) Les minima et maxima dans le tableau ci-dessus sont calculés indépendamment par nature de risque (y compris à l égard de la Valeur en Risque). Ainsi les minima et maxima par nature de risque n étant pas nécessairement observés à la même date, les effets de compensation minima/maxima ne sont pas considérés comme pertinents. Par ailleurs, pour les minima et maxima, le total de la VaR ne peut être lu comme une addition de la VaR par type de risque.

GRM évalue constamment la pertinence du modèle interne au moyen de différentes techniques dont une comparaison régulière et sur une longue période entre les pertes quotidiennes constatées dans les activités de marché avec la VaR (1 jour). Le choix d un intervalle de confi ance de 99 % signifi e, du point de vue théorique, que des pertes quotidiennes supérieures à la VaR sont attendues deux à trois fois par an.

La méthode standard de backtesting de la VaR consiste en une comparaison entre la VaR quotidienne du portefeuille de négociation global et les variations quotidiennes de la valeur du portefeuille. Sur l année 2014, aucun jour de pertes réelles supérieures à la VaR n a été constaté (pour rappel, un unique jour de pertes réelles avait été constaté en 2013 en raison de conditions de marché exceptionnelles au cours du mois de juin 2013).

➤ GRAPHIQUE N° 7 : COMPARAISON ENTRE LA VAR (1 JOUR, 99 %) ET LE RÉSULTAT QUOTIDIEN DU PORTEFEUILLE DE NÉGOCIATION

En millions d euros

Janvier 2014

Février 2014

Mars 2014

Avril 2014

Mai 2014

Juin 2014

Juillet 2014

Août 2014

Septembre 2014

Octobre 2014

Novembre 2014

Décembre 2014

-60

-40

-20

0

20

40

60

80 Résultat quotidien VaR