Document de référence et rapport fi nancier annuel 2014 - BNP PARIBAS 343

5RISQUES ET ADÉQUATION DES FONDS PROPRES

5

Risques souverains

Les inventaires détenus par le Groupe dans le cadre de ces différents portefeuilles sont présentés dans le tableau ci-dessous :

➤ TABLEAU N° 65 : VENTILATION GÉOGRAPHIQUE DES EXPOSITIONS SOUVERAINES DES PORTEFEUILLES BANCAIRE ET DE NÉGOCE

31 décembre 2014 Portefeuille bancaire(1) Portefeuille de négoce

En millions d euros

Souverain Risque émetteur souverain Risque de contrepartie

souverain(2)Titres Prêts CDS Titres(2) Dérivés(3)

Zone euro Autriche 2 387 - - (120) (511) 25

Belgique 14 799 145 - (727) 1 041 127

Chypre - - - - (2) -

Estonie - - - - - -

Finlande 559 - - 84 (54) 389

France 9 041 46 - (1 537) 65 -

Allemagne 8 351 - - (271) 157 -

Irlande 1 476 - - 37 (139) 16

Italie 10 151 567 71 1 336 (325) 7 140

Lettonie - - - (2) 36 -

Luxembourg 189 - - 275 - -

Malte - - - - - -

Pays-Bas 4 464 - - (712) 152 (3 627)

Portugal 669 - 12 5 (105) 10

Slovaquie 16 - - 7 (51) 29

Slovénie - - - 32 (172) 18

Espagne 2 922 - (7) (132) (667) -

Pays faisant l objet d un plan de soutien Grèce - - - 11 (15) 144

TOTAL ZONE EURO 55 024 758 76 (1 714 ) (590 ) 4 271 Autres pays de l Espace Économique Européen

Bulgarie - - - - (16) -

République t chèque 62 - - 33 35 -

Danemark 10 - - 33 (50) -

Hongrie 196 - - 57 (4) -

Islande - - - 11 25 -

Liechtenstein - - - - - -

Lituanie 9 - - 14 3 4

Norvège 55 - - 28 (51) -

Pologne 1 798 102 - 185 (10) -

Roumanie - 26 - 53 (3) -

Suède - - - 123 5 -

Grande-Bretagne 1 116 - - 201 (83) 37

TOTAL AUTRES EEE 3 246 128 - 738 (149 ) 41 TOTAL EEE 30 58 270 886 76 (976) (73 9 ) 4 312

États-Unis 6 777 404 - 3 531 (276) -

Japon 1 858 - - 2 315 310 -

Autres (4) 10 582 2 587 135 4 732 (2 174) 215

TOTAL MONDE 77 487 3 877 211 9 602 (2 879 ) 4 527

(1) Les encours du portefeuille bancaire sont présentés en valeur comptable (y compris surcote/décote et coupon couru), hors réévaluation et après provision pour dépréciation éventuelle.

2) Le risque émetteur sur les titres souverains du portefeuille de négociation, et le risque de contrepartie sur les instruments fi nanciers dérivés conclus avec des souverains sont mesurés en valeur de marché, représentant la perte maximum en cas de défaut (avec l hypothèse d un taux de recouvrement à zéro).

(3) Le risque émetteur net provenant des produits dérivés de crédit (comme par exemple les CDS Single Name) et d autres dérivés avec des sous-jacents souverains contractés avec les acteurs de marché correspond à la perte ou au profi t encouru en cas de défaut du souverain (avec l hypothèse d un taux de recouvrement à zéro).

(4) Dont 4,6 milliards d euros liés aux Banques centrales émettant de la dette souveraine et donc assimilées à des souverains.