Document de référence et rapport fi nancier annuel 2014 - BNP PARIBAS460

7 UNE BANQUE RESPONSABLE : INFORMATIONS SUR LA RESPONSABILITÉ ÉCONOMIQUE, SOCIALE, CIVIQUE ET ENVIRONNEMENTALE DE BNP PARIBAS

7

Responsabilité civique : lutter contre l exclusion, promouvoir l éducation et la culture

Évaluation du risque indirect

Le Groupe attend de ses clients qu ils gèrent leurs propres activités professionnelles conformément aux normes relatives aux Droits de l Homme. BNP Paribas s engage également à identifi er, évaluer (processus de due diligence), suivre et aider à améliorer la performance actuelle et à venir de ses clients pour éviter des impacts négatifs sur les Droits de l Homme, dans leurs opérations ou dans leur chaîne d approvisionnement. Pour cela, le Groupe a intégré des critères « Droits de l Homme » dans des politiques de crédit, des cartographies des risques et autres outils d évaluation, dans des formations, etc., qui guident les décisions de crédit de BNP Paribas.

Dans les secteurs les plus sensibles, BNP Paribas développe des politiques de responsabilité sociale et environnementale spécifi ques qui incluent des critères relatifs aux Droits de l Homme. Afi n de promouvoir le respect de ces droits auprès de ses clients, le Groupe n hésite pas à entrer dans des démarches de dialogue. Ce fut le cas en 2014 avec :

■ plusieurs entreprises du secteur de la défense signalées comme susceptibles d être impliquées dans la fabrication d armes à sous- munitions (plus d informations dans la section 7.2 du Document de référence : Une éthique commerciale) ;

■ une entreprise agroalimentaire en Asie dont la chaîne d approvisionnement a révélé des pratiques contraires aux Droits de l Homme. Le Groupe l a sensibilisée à la nécessité de renforcer les procédures de contrôle et de certification de sa chaîne d approvisionnement pour bannir de telles pratiques.

Éthique professionnelle, accès aux produits fi nanciers et protection des populations vulnérables

BNP Paribas promeut les normes les plus élevées en matière de conduite professionnelle, y compris en ce qui concerne les actions destinées à prévenir la corruption et le blanchiment de l argent . Considérant par ailleurs que le développement économique durable favorise un accès plus large aux droits fondamentaux, le Groupe met l accent sur l inclusion fi nancière dans les communautés où il opère, marquant clairement sa volonté de contribuer à ce développement (plus d informations dans les sections 7.2 et 7.4 du Document de référence : Une offre de produits responsables et Le soutien à la microfi nance et à l entrepreneuriat social).

Formation

Membre fondateur de l association « Entreprises pour les Droits de l Homme » (EDH), BNP Paribas, a diffusé en 2014 le Guide d évaluation des risques liés aux Droits de l Homme pour les managers, à tous ses responsables RSE, qui disposent ainsi d un outil d application. Il a également contribué à développer un module e-learning de sensibilisation : « Entreprises et Droits de l Homme », de 30 minutes. Destiné aux collaborateurs des entreprises membres, il viendra compléter le dispositif de BNP Paribas et sera inscrit au catalogue de formation.

UNE POLITIQUE DE MÉCÉNAT EN FAVEUR DE LA CULTURE, DE LA SOLIDARITÉ ET DE L ENVIRONNEMENT

BNP Paribas œuvre très concrètement à faire coexister performance et responsabilité sociale. Non seulement dans l exercice quotidien de ses métiers, mais aussi par des actions de mécénat, qui impliquent de plus en plus de collaborateurs dans le monde.

UNE POLITIQUE DE MÉCÉNAT STRUCTURÉE ET FÉDÉRATRICE En 2014, la Fondation BNP Paribas a fêté ses trente ans. À cette occasion, elle a souhaité repenser son action en restructurant ses champs d action dans trois domaines.

Le Groupe BNP Paribas, par sa dimension internationale, met en œuvre une politique de mécénat structurée que la Fondation BNP Paribas coordonne autour de trois champs d action :

■ Solidarité : lutter contre l exclusion et les discriminations ; encourager le bénévolat des salariés ; soutenir la scolarisation et l insertion professionnelle ;

■ Culture : encourager l expression artistique ; préserver et valoriser le patrimoine ;

■ Environnement : soutenir des programmes en cohérence avec la politique RSE du Groupe en faveur de la recherche sur le changement climatique.

Une gouvernance structurée

D une part, 14 fondations/fonds au sein du Groupe :

■ 1 fondation historique : la Fondation BNP Paribas, sous l égide de la Fondation de France, en charge de la cohérence du Mécénat Groupe. Elle est présidée par Michel Pébereau ;

■ 10 fondations dans les pays : Belgique, Brésil, Bulgarie, Italie, Maroc, Pologne, Afrique du Sud (Cadiz Foundation), Suisse, États-Unis (Bank of the West & First Hawaiian Bank Foundations) ;

■ 1 fondation de marque : Fondation Cetelem ;

■ 1 fonds « Urgence & Développement », dédié aux victimes de catastrophes humanitaires ;

■ 1 fonds de dotation régional : Fonds de dotation BNP Paribas Banque de Bretagne.

D autre part, le mécénat de BNP Paribas est renforcé par des programmes initiés par les entités et métiers du Groupe à travers le monde : Afrique, Europe, Amériques, Asie-Pacifique, Moyen- Orient.