Document de référence et rapport fi nancier annuel 2014 - BNP PARIBAS46

2 GOUVERNEMENT D ENTREPRISE

2

Présentation

I. Rémunération du Président non exécutif La rémunération du Président est déterminée par le Conseil d administration selon des modalités proposées par le Comité des rémunérations, en ligne avec les objectifs énoncés ci-dessus.

Le niveau de la rémunération du Président est défi ni en considération de références de marché établies sur la base d enquêtes de rémunération menées par des cabinets spécialisés.

BNP Paribas a changé de Président au cours de l exercice 2014 : M. Baudouin Prot a assuré la fonction de Président jusqu au 1er décembre 2014, et M. Jean Lemierre à compter du 1er décembre 2014.

1. Rémunération de M. Baudouin Prot, Président jusqu au 1er décembre 2014

La rémunération fi xe de M. Baudouin Prot en qualité de Président jusqu au 1er décembre 2014 s est élevée à 779 167 euros.

M. Baudouin Prot ne perçoit pas de rémunération variable annuelle ou pluriannuelle au titre de 2014. Il a renoncé à la rémunération à moyen terme que le Conseil d administration lui avait attribuée le 29 avril 2014.

2. Rémunération de M. Jean Lemierre, Président à compter du 1er décembre 2014

Lors de sa séance du 1er décembre 2014, le Conseil d administration a décidé de coopter M. Jean Lemierre en qualité d administrateur et de le nommer Président de BNP Paribas.

Le Conseil d administration, lors de cette même séance, a décidé que M. Jean Lemierre bénéficiera , en qualité de Président, d une seule rémunération fi xe annuelle d un montant de 950 000 euros.

L absence de rémunération variable annuelle ou pluriannuelle traduit l indépendance du Président à l égard de la Direction Générale.

La rémunération fi xe de M. Jean Lemierre en qualité de Président, pour le mois de décembre 2014, s est élevée à 79 167 euros.

II. Rémunération de la Direction Générale La rémunération des dirigeants mandataires sociaux exécutifs est déterminée selon des modalités proposées par le Comité des rémunérations au Conseil d administration, en ligne avec les objectifs énoncés ci-dessus.

La rémunération comprend :

■ une partie fi xe ;

■ une partie variable annuelle ;

■ et un plan d incitation à long terme conditionnel (Plan de Rémunération à Long Terme ou PRLT).

Les niveaux de ces différentes composantes sont défi nis en considération de références de marché établies sur la base d enquêtes de rémunération menées par des cabinets spécialisés.

Afi n de respecter le plafonnement de la rémunération variable prévu à l article L511-78 du Code monétaire et fi nancier spécifi quement applicable aux établissements bancaires et fi nanciers, le Conseil d administration se réserve le droit de modifi er à la baisse le Plan de rémunération à long terme (PRLT, décrit ci-dessous). Sur décision de l Assemblée Générale des actionnaires du 14 mai 2014, ce plafonnement a été fi xé à deux fois le montant de la rémunération fi xe.

1. Rémunération fi xe La rémunération annuelle fi xe de M. Jean-Laurent Bonnafé en qualité de Directeur Général s est élevée en 2014 à 1 250 000 euros.

La rémunération annuelle fi xe de M. Philippe Bordenave en qualité de Directeur Général délégué s est élevée en 2014 à 640 000 euros. Dans le cadre de la nouvelle organisation de la Direction Générale de BNP Paribas intervenue le 1er juillet 2014, M. Philippe Bordenave, Directeur Général délégué, déjà en charge de la supervision des activités Finance et Contrôle de Gestion, de l Asset and Liability Management Trésorerie, des systèmes d information et des moyens généraux, s est également vu attribuer :

■ la supervision du Private Equity avec la présidence du Comité des Investissements Non Cotés ;

■ l encadrement des rémunérations des personnes régulées et des collaborateurs de CIB, avec la présidence du Comité des rémunérations de CIB et du Comité « Conformité Risques Finance » qui prépare les décisions soumises au Comité des rémunérations au sujet des personnes régulées ;

■ la présidence du Comité des risques de marché ;

■ la supervision des Affaires Fiscales du Groupe ;

■ la supervision des Études Économiques.

Au regard de ces fonctions nouvelles, le Conseil d administration dans sa séance du 18 décembre 2014 a décidé de porter la rémunération fi xe annuelle de M. Philippe Bordenave à 800 000 euros à compter du 1er janvier 2015.

La rémunération annuelle fi xe de M. François Villeroy de Galhau en qualité de Directeur Général délégué s est élevée en 2014 à 450 000 euros.

La rémunération fixe de M. Georges Chodron de Courcel en qualité de Directeur Général délégué jusqu au 30 juin 2014 s est élevée à 350 000 euros.

En euros

Rémunérations fi xes versées en 2014(*) Commentaires

Jean-Laurent BONNAFÉ 1 250 000 Dernière augmentation de la rémunération fi xe datant du 1er juillet 2012

Philippe BORDENAVE 640 000 Rémunération fi xe annuelle portée à 800 000 euros à compter du 1er janvier 2015 (décision du Conseil d administration du 18 décembre 2014)

François VILLEROY de GALHAU 450 000 Dernière augmentation de la rémunération fi xe datant du 1er décembre 2011

Georges CHODRON de COURCEL 350 000 Fin de mandat le 30 juin 2014

(*) En qualité de mandataire social.

➤ TABLEAU RÉCAPITULATIF DES RÉMUNÉRATIONS FIXES DE LA DIRECTION GÉNÉRALE