Document de référence et rapport fi nancier annuel 2014 - BNP PARIBAS 51

2GOUVERNEMENT D ENTREPRISE

2

Présentation

4. Synthèse des rémunérations des mandataires sociaux exécutifs en exercice au 31/12/2014

1. Répartition dans le temps du versement des rémunérations au titre de 2014

2014

Mars 2015

Mars 2016

Numéraire indexé sur le cours de l action BNP Paribas

Numéraire

Sept. 2015

Mars 2017

Sept. 2017

Mars 2018

Sept. 2018

Février 2020

Sept. 2016

Rémunération variable pluriannuelle

Rémunération fixe

R ém

un ér

at io

n va

ria bl

e an

nu el

le

Partie différée

Partie non différée

Montants payés à condition que le ROE avant impôt de l'année précédant le paiement soit supérieur à 5%

1/6

1/6

1/6

1/6

1/6

1/6

1/2

1/2

2. Rémunération totale au titre de 2014, en comparaison par rapport à 2013

En euros

Rémunération totale au titre de 2014 Rémunération

totale(*) au titre de 2013 Fixe

Variable annuel

PRLT (en juste valeur) Total

Ratio Variable/Fixe

Jean-Laurent BONNAFÉ 1 250 000 1 200 000 331 200 2 781 200 1, 2 3 279 668

Philippe BORDENAVE 640 000 610 000 168 360 1 418 360 1, 2 1 670 526

François VILLEROY de GALHAU 450 000 440 000 121 440 1 011 440 1, 2 1 092 300

(*) Fixe versé en 2013 + Variable annuel au titre de 2013 + PRLT attribué le 29 avril 2014.

3. Impact sur la rémunération variable de l accord conclu avec les autorités américaines Cet impact est de l ordre d une année de rémunération variable annuelle cible.

En euros

Impact sur la rémunération variable

attribuée au titre de 2014 (annuelle et PRLT)*

Total des rémunérations

différées supprimées en 2015** Total

Rappel des rémunérations

variables annuelles cibles au titre de 2014

Jean-Laurent BONNAFÉ (984 627) (883 565) (1 868 192) 1 875 000

Philippe BORDENAVE (509 743) (346 880) (856 622) 960 000

François VILLEROY de GALHAU (141 191) (150 711) (291 901) 540 000

(*) Écart entre la rémunération variable annuelle calculée hors prise en compte de l impact de l accord conclu avec les autorités américaines et la rémunération variable totale attribuée.

(**) Différés payables en 2015 et supprimés du fait que la condition de performance, ROE avant impôt supérieur à 5 %, n est pas atteinte sur l exercice 2014.