Document de référence et rapport fi nancier annuel 2016 - BNP PARIBAS 113

3ACTIVITÉS ET ÉLÉMENTS COMPTABLES EN 2016

3

Résultats par pôle/métier

A SSURANCE ET GESTION INSTITUTIONNELLE ET PRIVÉE

ASSURANCE

En millions d euros 2016 2015 2016/2015

Produit net bancaire 2 382 2 320 + 2,7 %

Frais de gestion (1 201) (1 156) + 3,8 %

Résultat brut d exploitation 1 181 1 164 + 1,5 %

Coût du risque 2 (5) n.s.

Résultat d exploitation 1 183 1 158 + 2,1 %

Quote-part du résultat net des sociétés mises en équivalence 189 170 + 10,9 %

Autres éléments hors exploitation (3) 1 n.s.

Résultat avant impôt 1 369 1 329 + 3,0 %

Coeffi cient d exploitation 50,4 % 49,8 % + 0,6 pt

Fonds propres alloués (Md ) 7,5 7,4 + 1,3 %

GESTION INSTITUTIONNELLE ET PRIVÉE

En millions d euros 2016 2015 2016/2015

Produit net bancaire 2 977 3 012 - 1,2 %

Frais de gestion (2 341) (2 308) + 1,4 %

Résultat brut d exploitation 636 704 - 9,7 %

Coût du risque 3 (25) n.s.

Résultat d exploitation 639 679 - 5,9 %

Quote-part du résultat net des sociétés mises en équivalence 46 43 + 7,3 %

Autres éléments hors exploitation 0 3 n.s.

Résultat avant impôt 685 725 - 5,4 %

Coeffi cient d exploitation 78,6 % 76,6 % + 2,0 pt

Fonds propres alloués (Md ) 2,1 2,2 - 3,9 %

L Assurance et la Gestion Institutionnelle et Privée réalisent, dans un contexte peu porteur en 2016, une bonne performance d ensemble avec une bonne collecte dans tous les métiers.

Leurs actifs sous gestion(1) atteignent au 31 décembre 2016 le niveau record de 1 010 milliards d euros (+ 5,8 % par rapport au 31 décembre 2015). Ils augmentent de 56 milliards d euros par rapport au 31 décembre 2015 en raison notamment d une très bonne collecte nette de 34,9 milliards d euros (forte collecte de Wealth Management en Asie, en France, en Italie et chez BancWest, très bonne collecte en Gestion d Actifs notamment sur les fonds diversifi és et obligataires, bonne collecte de l Assurance particulièrement en unités de compte).

Au 31 décembre 2016, les actifs sous gestion(1) se répartissent entre : 416 milliards d euros pour la Gestion d actifs, 344 milliards d euros pour Wealth Management, 226 milliards d euros pour l Assurance et 24 milliards d euros pour Real Estate.

Le développement des nouveaux parcours clients et du digital est illustré pour Wealth Management par le lancement de nouveaux services digitaux (« myAdvisory », outil de gestion de portefeuille sur mobiles,

et « myBioPass », clé unique pour accéder aux services en ligne) et pour l Assurance par 70 projets digitaux pour transformer les services et améliorer les performances.

Les revenus de l Assurance, à 2 382 millions d euros, sont en hausse de 2,7 % par rapport à 2015, en lien avec la hausse des revenus de la protection en Europe et en Amérique latine. Les frais de gestion, à 1 201 millions d euros, augmentent de 3,8 %, en raison du développement de l activité et de la hausse des coûts réglementaires. Après prise en compte de la bonne performance des activités mises en équivalence, le résultat avant impôt est ainsi en hausse de 3,0 % par rapport à l année dernière, à 1 369 millions d euros.

Les revenus de la Gestion Institutionnelle et Privée, à 2 977 millions d euros, résistent à un contexte peu porteur (- 1,2 % par rapport à 2015). Les frais de gestion, à 2 341 millions d euros, sont en hausse de 1,4 % en lien notamment avec le développement de Wealth Management. Le résultat avant impôt de la Gestion Institutionnelle et Privée, après prise en compte d un tiers des résultats de la banque privée dans les marchés domestiques, en Turquie et aux É tats-Unis, est ainsi en baisse de 5,4 % par rapport à 2015, à 685 millions d euros.

(1) Y compris les actifs distribués.