Document de référence et rapport fi nancier annuel 2016 - BNP PARIBAS118

3 ACTIVITÉS ET ÉLÉMENTS COMPTABLES EN 2016

3

Bilan

3.3 Bilan

ACTIF

GÉNÉRAL Au 31 décembre 2016, le total du bilan consolidé du Groupe BNP Paribas s élève à 2 077 milliards d euros, en hausse de 4 % par rapport au 31 décembre 2015 (1 994,2 milliards d euros). Les principaux éléments d actif du Groupe regroupent les instruments financiers en valeur de marché par résultat, les prêts et créances sur la clientèle et les établissements de crédit, les actifs fi nanciers disponibles à la vente, et les comptes de régularisation et actifs divers, qui, pris dans leur ensemble, représentent 88 % du total des actifs au 31 décembre 2016 (89 % au 31 décembre 2015). La hausse de 4 % de l actif provient principalement de l augmentation :

■ des prêts et créances sur la clientèle de 4 % (+ 29,7 milliards d euros à 712,2 milliards d euros au 31 décembre 2016) ;

■ des actifs disponibles à la vente de 3 % (+ 8,6 milliards d euros à 267,6 milliards d euros au 31 décembre 2016) ;

■ des instruments financiers en valeur de marché par résultat qui augmentent de 6,7 milliards d euros, soit 1 %, sous l effet principalement de l augmentation des opérations de pension et du portefeuille évalué en valeur de marché sur option ;

■ des comptes de régularisation et actifs divers de 7 % (+ 7,9 milliards d euros à 116 milliards d euros au 31 décembre 2016).

CAISSE, BANQUES CENTRALES Les comptes de caisse et banques centrales s élèvent à 160,4 milliards d euros au 31 décembre 2016 en hausse de 19 % par rapport au 31 décembre 2015 (134,5 milliards d euros).

ACTIFS FINANCIERS ENREGISTRÉS EN VALEUR DE MARCHÉ OU DE MODÈLE PAR RÉSULTAT Les actifs fi nanciers enregistrés en valeur de marché ou de modèle par résultat sont constitués des opérations de négoce, des instruments fi nanciers dérivés et de certains actifs que le Groupe a choisi de valoriser, sur option, en valeur de marché ou de modèle par résultat dès la date de leur acquisition. Les actifs fi nanciers du portefeuille de négoce comportent notamment des titres, des prêts et des opérations de pensions. Les actifs valorisés sur option en valeur de marché ou de modèle par résultat comprennent en particulier les actifs financiers représentatifs des contrats en unités de compte des activités d assurance et, dans une moindre mesure, des actifs avec dérivés incorporés pour lesquels le principe d extraction de ces dérivés n a pas été retenu.

Ces actifs sont évalués en valeur de marché ou de modèle à chaque établissement d un bilan.

Le total des instruments fi nanciers en valeur de marché par résultat est en hausse de 1 % (+ 6,7 milliards d euros) par rapport au 31 décembre 2015. Cette hausse résulte principalement de l augmentation des prêts et opérations de pension de 16 % (+ 20,5 milliards d euros à 152,2 milliards d euros au 31 décembre 2016) et du portefeuille évalué en valeur de marché sur option de 5 % (+ 4,6 milliards d euros à 87,6 milliards d euros au 31 décembre 2016). Cette hausse est partiellement compensée par une baisse du portefeuille de titres de transaction de 7 % (-9,8 milliards d euros à 123,7 milliards d euros au 31 décembre 2016) et d une baisse des instruments fi nanciers dérivés de 3 % (- 8,5 milliards d euros à 328,2 milliards d euros au 31 décembre 2016).

ACTIFS DISPONIBLES À LA VENTE Les actifs disponibles à la vente sont des actifs fi nanciers à revenu fi xe ou variable qui ne répondent pas au mode de gestion des instruments fi nanciers comptabilisés en valeur de marché ou de modèle par résultat et ne sont pas destinés, lorsqu ils sont à revenu fi xe, à être détenus jusqu à l échéance. Ces actifs sont évalués en valeur de marché ou assimilée en contrepartie des capitaux propres à chaque date d établissement d un bilan.

Les actifs disponibles à la vente progressent de 8,6 milliards d euros entre le 31 décembre 2015 et le 31 décembre 2016, s élevant (nets de provisions) à 267,6 milliards d euros.

Les provisions des actifs fi nanciers disponibles à la vente restent stables (3,3 milliards d euros au 31 décembre 2016 contre 3,2 milliards d euros au 31 décembre 2015). Le Groupe détermine les provisions pour dépréciation des actifs disponibles à la vente à chaque date d établissement d un bilan. Les actifs fi nanciers disponibles à la vente présentent une plus- value latente de 18 milliards d euros au 31 décembre 2016, contre 17,8 milliards d euros au 31 décembre 2015. Cette augmentation de 0,2 milliard d euros s explique essentiellement par la variation des gains nets latents sur les titres à revenu fi xe.

PRÊTS ET CRÉANCES SUR LES ÉTABLISSEMENTS DE CRÉDIT Les prêts et créances sur les établissements de crédit (nets de provision) s élèvent à 47,4 milliards d euros au 31 décembre 2016, soit une hausse de 4 milliards d euros par rapport au 31 décembre 2015, et sont répartis entre les comptes à vue, les prêts consentis aux établissements de crédit et les opérations de pension.

Les comptes à vue sont en baisse de 30 % pour un total de 6,5 milliards d euros au 31 décembre 2016 contre 9,3 milliards d euros au 31 décembre 2015. Les prêts aux établissements de crédit sont en hausse de 19 % et s élèvent à 37,7 milliards d euros au 31 décembre 2016 contre 31,8 milliards d euros au 31 décembre 2015. Les provisions pour dépréciation sont stables à 0,2 milliard d euros.