Document de référence et rapport fi nancier annuel 2016 - BNP PARIBAS 127

3ACTIVITÉS ET ÉLÉMENTS COMPTABLES EN 2016

3

Perspectives

3.6 Perspectives

P LAN DE D ÉVELOPPEMENT 2017-2020

Le plan de développement 2017-2020 repose sur le modèle intégré et diversifi é du Groupe avec ses trois piliers centrés sur les besoins des clients : Domestic Markets, International Financial Services (IFS) et Corporate and Institutional Banking (CIB).

Capitalisant sur ce modèle équilibré, qui a démontré sa force, le plan vise à construire la banque de demain en poursuivant le développement des métiers et en mettant en œuvre un programme ambitieux de transformation digitale, de nouvelle expérience clients et d économies de coûts dans le respect d une politique stricte de responsabilité sociale et environnementale.

Établi sur la base d hypothèses macroéconomiques prudentes, le plan tient compte des contraintes réglementaires anticipées d ici 2020 qui continuent à s accroître dans le référentiel actuel de Bâle 3 (introduction du « Net Stable Funding Ratio » (NSFR), exigence de TLAC au-delà des contraintes de capital ).

Dans ce contexte, les vents contraires resteront forts en début de période avant de s atténuer en 2019-2020. En moyenne, l objectif du Groupe est une croissance du produit net bancaire supérieure ou égale à 2,5 % par an pour porter le ROE à 10 % en 2020.

Le Groupe vise une croissance moyenne du résultat net de plus de 6,5 % par an sur l ensemble de la période permettant, avec un taux de distribution de 50 %, de faire croître le dividende de 9 % par an en moyenne tout en assurant un CET1 de 12 %(1) en 2020.

Le plan de développement 2017-2020 repose sur un programme ambitieux de transformation dans tous les pôles ainsi que sur des stratégies de développement différenciées entre Domestic Markets, IFS et CIB :

UN PROGRAMME AMBITIEUX DANS TOUS LES PÔLES DE NOUVELLE EXPÉRIENCE POUR LES CLIENTS, DE TRANSFORMATION DIGITALE ET D ÉCONOMIES Le Groupe mettra en œuvre dans tous les pôles un programme ambitieux de transformation visant à la fois la mise en place d une nouvelle expérience pour les clients, l accélération de la digitalisation et l amélioration de l effi cacité opérationnelle.

Il s appuiera sur le succès des très nombreuses initiatives déjà engagées en termes de produits, d applications et de plateformes digitales (comme par exemple Hello bank! et Wa! dans Domestic Markets, Cepteteb et BGZ Optima dans IFS, Centric et Cortex chez CIB), de « Tech Labs » (comme L Atelier et L Échangeur) et d incubateurs (tels que l International Hackathon et WAI ).

Le Groupe prévoit d investir 3 milliards d euros entre 2017 et 2019 dans ce programme qui générera 3,4 milliards d euros d économies sur la même période et 2,7 milliards d économies annuelles récurrentes à partir de 2020 avec une contribution équilibrée de tous les pôles.

Cinq leviers seront ainsi mis en œuvre dans tous les pôles pour renouveler l expérience des clients et construire une banque plus digitale et effi cace : mise en place de nouveaux parcours pour les clients (nouveaux services et parcours digitalisés, enrichis, fl uides et personnalisés) ; évolution du modèle opérationnel en optimisant les processus, en simplifi ant les organisations et en développant les plateformes mutualisées ; adaptation des systèmes d information en intégrant notamment les nouvelles technologies pour accélérer le digital et en favorisant les pratiques agiles ; meilleure utilisation des données en les valorisant mieux au service du client et en renforçant les capacités de stockage, de protection et d analyse ; et enfi n développement de modes de travail plus digitaux, collaboratifs et agiles.

DES STRATÉGIES DE DÉVELOPPEMENT DIFFÉRENCIÉES PAR PÔLE Dans un environnement de taux d intérêt qui ne s améliorerait que très progressivement et face à des nouvelles attentes des clients infl uencées par les usages digitaux, Domestic Markets renforcera la dynamique commerciale en proposant de nouvelles expériences clients, en améliorant l attractivité de l offre et en proposant de nouveaux services. Le pôle améliorera l effi cacité opérationnelle en poursuivant activement l adaptation des réseaux d agences, en transformant le modèle opérationnel et en accélérant la digitalisation. Dans un environnement de risque qui devrait continuer à être favorable, il poursuivra sa politique de réduction du coût du risque en Italie. Domestic Markets(2) a ainsi pour objectif une croissance annuelle moyenne des revenus de plus de 0,5 % par an d ici 2020, la réduction de 3 points de son coeffi cient d exploitation et une rentabilité sur fonds propres(3) de plus de 17,5 % en 2020 (+ 2 points par rapport à 2016).

(1) À référentiel réglementaire constant.

(2) Intégrant 100 % de la Banque Privée, hors effet PEL/CEL.

(3) Rentabilité sur fonds propres notionnels (RONE).