Document de référence et rapport fi nancier annuel 2016 - BNP PARIBAS128

3 ACTIVITÉS ET ÉLÉMENTS COMPTABLES EN 2016

3

Structure fi nancière

Moteur de croissance pour le Groupe, International Financial Services renforcera ses positions en accélérant le développement (nouvelles offres, nouveaux partenaires, nouvelles géographies pour les métiers spécialisés), en consolidant les positions de leader des métiers et en poursuivant la croissance de la banque de détail hors zone euro. Le pôle poursuivra son adaptation aux contraintes à venir (MIFi D 2, etc.) et améliorera l efficacité opérationnelle notamment au travers de l accélération de la transformation digitale et de la rationalisation des processus. IFS(1) a ainsi pour objectif une croissance annuelle moyenne des revenus de plus de 5 % par an d ici 2020, une réduction de 5 points de son coeffi cient d exploitation et une rentabilité sur fonds propres(2) de plus de 20 % en 2020 (+ 2 points par rapport à 2016).

CIB capitalisera sur le bon démarrage de son plan en 2016 dans toutes ses dimensions : optimisation des ressources, réduction des coûts et

croissance des revenus. Le pôle étendra à 2020 l ensemble des actions menées et accélérera la transformation opérationnelle et digitale. Il renforcera les bases de clientèle d entreprises et d institutionnels, poursuivra le développement des activités génératrices de commissions (conseil, cash management, Securities Services) et continuera à tirer parti de ses positionnements régionaux pour développer les services internationaux. Il accélérera en outre le développement de la clientèle en Europe, notamment dans les pays d Europe du N ord (Allemagne, Pays- Bas ), et développera encore les collaborations avec les autres métiers du Groupe. CIB a ainsi pour objectif une croissance annuelle moyenne des revenus de plus de 4,5 % par an d ici 2020, une réduction de 8 points de son coeffi cient d exploitation et une rentabilité sur fonds propres(2) de plus de 19 % en 2020 (+ 6 points par rapport à 2016).

(1) Hors First Hawaiian Bank.

(2) Rentabilité sur fonds propres notionnels (RONE).

(3) Tenant compte de l ensemble des règles de la CRD4 sans disposition transitoire. Sous réserve des dispositions de l article 26.2 du R èglement (UE) n° 575/2013.

(4) Tenant compte de l ensemble des règles de la CRD4 à 2019 sans disposition transitoire, calculé conformément à l acte délégué de la Commission e uropéenne du 10 octobre 2014.

3.7 Structure fi nancière

INFORMATIONS SUR LES TENDANCES

Les informations sur les tendances (Conditions macroéconomiques et Législations et réglementations applicables aux institutions fi nancières) sont décrites dans la partie relative aux Risques principaux et émergents de l année du c hapitre Risques et adéquation des fonds propres.

Le Groupe a un bilan très solide.

Le ratio « common equity Tier 1 de Bâle 3 plein(3) » s élève à 11,5 % au 31 décembre 2016, en hausse de 60 pb par rapport au 31 décembre 2015, du fait principalement de la mise en réserve du résultat net de l année après dividende.

Le ratio de levier de Bâle 3 plein(4), calculé sur l ensemble des fonds propres « Tier 1 », s élève à 4,4 % au 31 décembre 2016 (+ 40 points de base par rapport au 31 décembre 2015).

Le ratio de liquidité (« Liquidity Coverage Ratio ») s établit à 123 % au 31 décembre 2016.

Les réserves de liquidité disponibles instantanément s élèvent à 305 milliards d euros (266 milliards d euros au 31 décembre 2015) et représentent une marge de manœuvre de plus d un an par rapport aux ressources de marchés.

L évolution de ces ratios illustre la solide génération de capital du Groupe et sa capacité à gérer son bilan de façon disciplinée.