Document de référence et rapport fi nancier annuel 2016 - BNP PARIBAS130

3 ACTIVITÉS ET ÉLÉMENTS COMPTABLES EN 2016

3

Indicateurs alternatifs de performance Article 223-1 du Règlement Général de l AMF

NOTE MÉTHODOLOGIQUE ANALYSE COMPARATIVE À PÉRIMÈTRE ET CHANGE CONSTANTS Les modalités de détermination des effets périmètre sont liées à différents types d opérations (acquisitions, cessions, etc.). L objectif sous-tendant le calcul des effets périmètre est d améliorer la comparabilité des données d une période sur l autre.

Dans le cas d acquisitions ou de création de société, l entité est exclue pour chaque agrégat des résultats à périmètre constant des trimestres de l exercice courant pour la période correspondante de non-détention au cours de l exercice précédent.

Dans le cas de cessions, les résultats de l entité sont exclus de manière symétrique pour chaque agrégat sur l exercice précédent pour les trimestres où l entité n est plus détenue.

En cas de changement de méthode de consolidation, les résultats sont présentés au taux d intégration minimum sur les deux années (exercice courant et exercice antérieur) pour les trimestres faisant l objet d un retraitement à périmètre constant.

Le principe retenu par le Groupe BNP Paribas pour élaborer les analyses à change constant est de recalculer les résultats du trimestre de l année N-1 (trimestre de référence) en les convertissant au cours de change du trimestre équivalent de l année N (trimestre analysé). L ensemble de ces calculs est effectué par rapport à la devise de reporting de l entité.

RAPPEL Produit Net Bancaire (PNB) : les termes « Produit Net Bancaire » ou « Revenus » peuvent être utilisés indifféremment.

Frais de gestion : correspondent à la somme des Frais de personnel, Autres charges générales d exploitation, Dotations aux amortissements et aux dépréciations des immobilisations corporelles et incorporelles. Dans l ensemble du document, les termes « Frais de gestion » ou « Coûts » peuvent être utilisés indifféremment.

Pôles Opérationnels : ils regroupent les trois pôles suivants :

■ Domestic Markets composé de : Banque De Détail en France (BDDF), BNL banca commerciale (BNL bc), Banque De Détail en Belgique (BDDB), Autres activités de Domestic Markets qui comprend Arval, Leasing Solutions, Personal Investors et la Banque de Détail et des Entreprises au Luxembourg (BDEL) ;

■ International Financial Services (IFS) composé de : Europe Méditerranée, BancWest, Personal Finance, Assurance, Gestion Institutionnelle et Privée (GIP) qui comprend Gestion d actifs, Wealth Management et Real Estate ;

■ Corporate and Institutional Banking (CIB) regroupant : Corporate Banking, Global Markets, Securities Services.

CALCUL DU BÉNÉFICE NET PAR ACTION

en millions 31 décembre 2016 31 décembre 2015 Nombre moyen d actions sur la période, hors actions autodétenues 1 244 1 243 Résultat net part du Groupe 7 702 6 694 Rémunération nette d impôts des Titres Super Subordonnés à Durée Indeterminée (TSSDI) (357) (282) Effet change sur les Titres Super Subordonnés à Durée Indeterminée remboursés 125 (27) Résultat net part du Groupe, après rémunération et effet change sur TSSDI 7 470 6 385 BÉNÉFICE NET PAR ACTION (BNA) EN EUROS 6,00 5,14

RENTABILITÉ DES FONDS PROPRES

en millions d euros 31 décembre 2016 31 décembre 2015 Résultat net part du Groupe (RNPG) 7 702 6 694 Rémunération nette d impôts des Titres Super Subordonnés à Durée Indeterminée (TSSDI) (357) (282) Effet change sur les Titres Super Subordonnés à Durée Indeterminée remboursés 125 (27) RNPG retraité pour le calcul du ROE / ROTE 7 470 6 385 Eléments exceptionnels (après impôts) (a) (100) (644) Moyenne des capitaux propres permanents, non réévalués (b) 80 657 76 772 Rentabilité des fonds propres 9,3 % 8,3 % Rentabilité des fonds propres hors exceptionnels 9,4 % 9,2 % Moyenne des capitaux propres permanents tangibles, non réévalués (c) 67 338 63 298 Rentabilité des fonds propres tangibles 11,1 % 10,1 % Rentabilité des fonds propres tangibles hors exceptionnels 11,2 % 11,1 % (a) Cf. Chapitre 3 section 3.1 Résultats consolidés de BNP Paribas. (b) Moyenne des capitaux propres permanents : moyenne entre début d année et fi n de période y compris notamment le résultat net hors élements exceptionnels

(Capitaux propres permanents = capitaux propres comptables part du groupe - variations d actifs et passifs comptabilisées directement en capitaux propres - Titres Super Subordonnés à Durée Indéterminée - rémunération nette d impôts à verser sur TSSDI - projet de distribution de dividende).

(c) Moyenne des capitaux propres permanents tangibles : moyenne entre début d année et fi n de période y compris notamment le résultat net hors élements exceptionnels (Capitaux propres permanents tangibles = capitaux permanents - immobilisations incorporelles - écarts d acquisition).