Document de référence et rapport fi nancier annuel 2016 - BNP PARIBAS 265

5RISQUES ET ADÉQUATION DES FONDS PROPRES PILIER 3

5

Gestion du capital et adéquation des fonds propres

La variation des actifs pondérés entre les deux arrêtés s explique par les effets suivants :

■ effet change : impact dû à la variation des cours de change sur les expositions au titre du risque de crédit ;

■ effet volume : impact dû à la variation des expositions au risque (EAD) ;

■ effet paramètres : impact dû à la variation des paramètres de risque (probabilité de défaut, perte en cas de défaut pour l approche fondée sur les notations internes, taux de pondération pour l approche standard ) ;

■ effet périmètre : impact de la taille du portefeuille lié au changement de périmètre de consolidation ;

■ effet méthode : impact du changement de la méthode de calcul des actifs pondérés entre deux arrêtés (notamment passage en approche avancée ou changement de méthode tel que défi ni par le superviseur).

➤ TABLEAU N° 13 : VARIATION DES ACTIFS PONDÉRÉS PAR TYPE D EFFETS

Actifs pondérés En millions d euros

31 décembre 2015

Type d effets Total

Variation

31 décembre

2016Change Volume Paramètres Périmètre Méthode Autres

Risque de crédit 449 282 292 23 315 (13 767) (1 562) 4 627 (3 901) 9 005 458 287 Détail en section 5.4

Position de titrisation du portefeuille bancaire 12 625 (84) (4 211) (645) (0) 25 753 (4 162) 8 463 Détail en section 5.5

Risque de contrepartie 29 228 (4) 3 287 (1 467) (0) 1 462 661 3 940 33 168 Détail en section 5.6

Risque de participations en actions 58 079 - (3 607) (4) 285 (65) 10 (3 381) 54 698 Détail en section 5.7

Risque de marché 23 764 - (1 497) 904 (4) 38 (676) (1 235) 22 529 Détail en section 5.7

Risque opérationnel 60 548 - 805 2 318 (88) 0 (55) 2 979 63 527 Détail en section 5.9

TOTAL 633 527 205 18 091 (12 659) (1 370) 6 087 (3 208) 7 146 640 673

Les principaux effets expliquant la hausse des actifs pondérés de 7 milliards d euros sur l année 2016 sont les suivants :

■ une augmentation en lien avec l activité de 18 milliards d euros, dont une hausse de 23 milliards d euros sur le risque de crédit compensée en partie par une diminution de 4 milliards d euros sur la titrisation du portefeuille bancaire ;

■ des effets paramètres à la baisse sur le risque de crédit à hauteur de - 14 milliards d euros notamment avec l amélioration des paramètres de risque chez International Retail Banking, BNL bc ainsi qu un effet maturité principalement sur le portefeuille de Corporate Banking ;

■ l évolution des paramètres de risque pris en compte dans le calcul du risque opérationnel conduisant à une hausse de 2 milliards d euros ;

■ un effet net sur les évolutions du périmètre prudentiel de - 1 milliard d euros avec essentiellement la cession de SREI (Leasing Solution) et de Insigner de Beaufort (Wealth Management) et l acquisition de Sharekhan (Personal Investors) ;

■ des changements de méthode conduisant à une augmentation des actifs pondérés principalement sur le risque de crédit (+ 5 milliards d euros) et sur le risque de contrepartie (+ 1 milliard d euros) suite à la mise à jour du modèle de notation sur les Entreprises ;

■ la mise en place d un programme de titrisation générant une diminution des actifs pondérés de 3 milliards d euros en autres effets.

Les effets change se sont en grande partie neutralisés sur l année avec l appréciation du dollar US et la dépréciation de la livre sterling et de la livre turque.

Les commentaires relatifs aux variations principales constatées sur l année 2016 pour chaque type de risque se trouvent dans les différentes sections concernées.

ACTIFS PONDÉRÉS IMPACT DES DISPOSITIONS TRANSITOIRES Les dispositions transitoires applicables au calcul des actifs pondérés au 31 décembre 2016 correspondent à la part des plus-values latentes qui ne sont pas reprises dans la valeur d exposition au risque de participations en actions puisqu elles sont exclues des fonds propres. Ainsi, au 31 décembre 2016, les actifs pondérés du Groupe sont de 638,2 milliards d euros en tenant compte de ces dispositions transitoires et de 640,7 milliards d euros avec la pleine application de la réglementation Bâle 3.

➤ TABLEAU N° 14 : ACTIFS PONDÉRÉS - DISPOSITIONS TRANSITOIRES

En millions d euros

31 décembre 2016 31 décembre 2015

Phasé Dispositions

transitoires(*) Phasé Dispositions

transitoires(*)

TOTAL ACTIFS PONDÉRÉS 638 207 (2 466) 629 626 (3 901)

dont Risque de participations en actions 52 233 (2 466) 54 179 (3 901)

(*) Montant soumis à traitement prérèglement ou montant résiduel en vertu du R èglement (UE) n° 575/2013.