Document de référence et rapport fi nancier annuel 2016 - BNP PARIBAS422

6 INFORMATIONS SUR LES COMPTES SOCIAUX

6

Notes annexes aux états fi nanciers des comptes sociaux

pas représentatifs d un engagement pour l Entreprise et ne font l objet d aucune provision. Le montant des cotisations appelées pendant l exercice est constaté en charges.

Seuls les régimes qualifi és de « régimes à prestations défi nies », soit notamment les compléments de retraite versés par les Caisses de retraite de BNP Paribas SA et les primes de fi n de carrière, sont représentatifs d un engagement à la charge de l Entreprise qui donne lieu à évaluation et provisionnement.

Le classement dans l une ou l autre de ces catégories s appuie sur la substance économique du régime pour déterminer si BNP Paribas SA est tenu ou pas, par les clauses d une convention ou par une obligation implicite, d assurer les prestations promises aux membres du personnel.

Les avantages postérieurs à l emploi à prestations défi nies font l objet d évaluations actuarielles tenant compte d hypothèses démographiques et fi nancières. Le montant provisionné de l engagement est déterminé en utilisant les hypothèses actuarielles retenues par l Entreprise et en appliquant la méthode des unités de crédit projetées. Cette méthode d évaluation tient compte d un certain nombre de paramètres tels que des hypothèses démographiques, de départs anticipés, d augmentations des salaires et de taux d actualisation et d infl ation, ces paramètres tiennent compte des conditions propres au pays de la société. La valeur d actifs éventuels de couverture est ensuite déduite du montant de l engagement. Lorsque le montant des actifs de couverture excède la valeur de l engagement, un actif n est comptabilisé que s il est représentatif d un avantage économique futur prenant la forme d une économie de cotisations futures ou d un remboursement attendu d une partie des montants versés au régime.

La mesure de l obligation résultant d un régime et de la valeur de ses actifs de couverture peut évoluer fortement d un exercice à l autre en fonction de changements d hypothèses actuarielles et entraîner des écarts actuariels. Les écarts actuariels et les effets de plafonnement de l actif sont comptabilisés intégralement en résultat ; le produit attendu des placements est déterminé en utilisant le taux d actualisation des engagements.

ENREGISTREMENT DES PRODUITS ET DES CHARGES Les intérêts et commissions assimilées sont comptabilisés pour leur montant couru, constaté prorata temporis. Les commissions assimilées

aux intérêts comprennent notamment certaines commissions perçues lorsque celles-ci sont incorporées dans la rémunération des prêts (participation, engagement, frais de dossier). Les coûts marginaux de transaction que la Banque supporte à l occasion de l octroi ou de l acquisition d un concours font également l objet d un étalement sur la durée de vie effective du crédit.

Les commissions non assimilées à des intérêts et correspondant à des prestations de service sont enregistrées à la date de réalisation de la prestation ou de façon proratisée sur la durée du service rendu lorsque celui-ci est continu.

OPÉRATIONS EN DEVISES Les positions de change sont, d une manière générale, évaluées aux cours de change offi ciels de fi n de période. Les profi ts et les pertes de change résultant des opérations courantes conclues en devises sont enregistrés dans le compte de résultat.

Les écarts de change résultant de la conversion des actifs en devises détenus de façon durable, comprenant les autres titres détenus à long terme, les dotations des succursales et les titres des fi liales et participations étrangères, libellés en devises et fi nancés en euros, sont inscrits dans des comptes d écarts de conversion rattachés aux comptes de bilan enregistrant ces différents actifs.

Les écarts de change résultant de la conversion des actifs en devises détenus de façon durable, comprenant les autres titres détenus à long terme, les dotations des succursales et les titres des filiales et participations étrangères, libellés et financés en devises, sont comptabilisés de manière symétrique aux écarts de change des fi nancements correspondants.

CONVERSION DES COMPTES EN DEVISES ÉTRANGÈRES Tous les éléments d actif et de passif, monétaires ou non monétaires, des succursales étrangères exprimés en devises sont convertis au cours de change en vigueur à la date de clôture de l exercice. L écart résultant de la conversion des dotations en capital des succursales étrangères est enregistré dans les comptes de régularisation.

Note 2 NOTES RELATIVES AU COMPTE DE RÉSULTAT DE L EXERCICE 2016

2.a MARGE D INTÉRÊTS BNP Paribas SA présente sous les rubriques « Intérêts et produits assimilés » et « Intérêts et charges assimilées » la rémunération déterminée selon la méthode du taux d intérêt effectif (intérêts, commissions et frais) des instruments fi nanciers évalués au coût amorti, ainsi que la rémunération des instruments fi nanciers en valeur de marché

qui ne répondent pas à la défi nition d un instrument dérivé. La variation de valeur calculée hors intérêts courus sur ces instruments fi nanciers en valeur de marché par résultat est comptabilisée sous la rubrique « Gains ou pertes sur opérations des portefeuilles de négociation ».

Les produits et charges d intérêts sur les dérivés de couverture sont présentés avec les revenus des éléments dont ils contribuent à la couverture des risques.