Document de référence et rapport fi nancier annuel 2017 - BNP PARIBAS116

3 ACTIVITÉS ET ÉLÉMENTS COMPTABLES EN 2017

3

Résultats par pôle/métier

Sur l ensemble de l année 2017, les métiers spécialisés de Domestic Markets poursuivent leur développement : la croissance d Arval est soutenue et le parc fi nancé (1,1 million de véhicules) connaît une forte progression (+ 7,7 % par rapport à 2016) ; les encours de fi nancement de Leasing Solutions montrent une croissance solide (+ 5,8 %(1) par rapport à 2016) ; le recrutement de nouveaux clients chez Personal Investors est à un bon niveau (+ 3,2 % en Allemagne par rapport à 2016) et enfi n Compte- Nickel, dont l acquisition a été bouclée le 12 juillet 2017, enregistre 323 500 ouvertures de comptes, en hausse de 29 % par rapport à l année dernière.

Les encours de crédit de la Banque de Détail et des Entreprises au Luxembourg augmentent de 7,4 % par rapport à 2016, avec une vigoureuse progression des crédits immobiliers et aux entreprises et les dépôts sont en hausse de 15,4 % avec une forte collecte notamment auprès des entreprises.

Le produit net bancaire(2) des cinq métiers est au total en hausse de 3,8 % par rapport à 2016, à 2 782 millions d euros, tiré notamment par Personal Investors et Arval.

Les frais de gestion(2) augmentent de 8,1 % par rapport à 2016, à 1 608 millions d euros, en lien avec le développement de ces cinq métiers en croissance et les frais de lancement de nouveaux services digitaux, notamment chez Leasing Solutions (Kintessia, place de marché B to B ; So Easy, demande de fi nancement en ligne) et Arval (Integral Fleet, reporting en ligne ; Arval for me, plateforme en ligne pour les particuliers).

Le coût du risque(2) est en baisse de 26 millions d euros par rapport à 2016, à 89 millions d euros.

Ainsi, le résultat avant impôt de ces cinq métiers, après attribution d un tiers du résultat de la Banque Privée domestique au Luxembourg au métier Wealth Management (pôle International Financial Services), s établit à 1 124 millions d euros (+ 0,1 % par rapport à 2016).

(1) À périmètre et change constants.

(2) Avec 100 % de la Banque Privée au Luxembourg.

(3) Acquisition bouclée le 31 octobre 2017.

INTERNATIONAL FINANCIAL SERVICES

En millions d euros 2017 2016 2017/2016

Produit net bancaire 15 899 15 479 + 2,7 %

Frais de gestion (9 722) (9 544) + 1,9 %

Résultat brut d exploitation 6 177 5 935 + 4,1 %

Coût du risque (1 351) (1 496) - 9,7 %

Résultat d exploitation 4 826 4 439 + 8,7 %

Quote-part du résultat net des sociétés mises en équivalence 561 477 + 17,7 %

Autres éléments hors exploitation 433 8 n.s.

Résultat avant impôt 5 820 4 924 + 18,2 %

Coeffi cient d exploitation 61,1 % 61,7 % - 0,6 pt

Fonds propres alloués (Md ) 26,8 26,1 + 2,8 %

Sur l ensemble de l année 2017, les métiers d International Financial Services connaissent tous un bon développement de leur activité : Personal Finance montre toujours une forte dynamique et réalise conjointement avec PSA l acquisition des activités de fi nancement de General Motors Europe (3) ; Europe Méditerranée et BancWest poursuivent leur croissance et les actifs sous gestion des métiers Assurance et Gestion Institutionnelle et Privée sont en hausse de + 4,0 % par rapport au 31 décembre 2016, atteignant 1 051 milliards d euros, grâce à une bonne collecte dans tous les métiers.

Le pôle met en œuvre activement le plan 2020 : il développe de nouveaux partenariats porteurs de croissance chez Personal Finance (Hyundai et Masmovil en Espagne, TUI en France, XXXLutz en Autriche) et dans l Assurance (extension du partenariat avec Volkswagen Financial Services) ; il optimise l expérience clients avec de nouvelles fonctionnalités pour le portail client de Wealth Management et le déploiement de la signature électronique chez Personal Finance ; il poursuit le développement de nouvelles technologies et de nouveaux

métiers avec l acquisition par l Asset Management de Gambit (fournisseur de solutions de robo-advisory pour le conseil en investissement) et le lancement par Personal Finance de nouvelles banques digitales en Europe (Hello bank! by Cetelem) ; il industrialise les processus et améliore l effi cacité opérationnelle avec par exemple la mise en place dans l Asset Management d Aladdin, solution d outsourcing développée par BlackRock.

Le pôle réalise par ailleurs cette année plusieurs acquisitions porteuses de croissance. Outre les activités de fi nancement de General Motors Europe(3) conjointement avec PSA (Personal Finance), il acquiert Sevenday Finans AB en Suède (Personal Finance), les 50 % non encore détenus dans Cargeas en Italie (Assurance) et Strutt & Parker au Royaume-Uni (Real Estate). Ces acquisitions devraient apporter au Groupe plus de 700 millions d euros de revenus et environ 280 millions d euros de résultat avant impôts supplémentaires à l horizon 2020.

Le produit net bancaire du pôle, à 15 899 millions d euros, est en hausse de 2,7 % par rapport à 2016. Il est en hausse de 4,8 % à périmètre et change constants (effets de change défavorables cette année).