Document de référence et rapport fi nancier annuel 2017 - BNP PARIBAS120

3 ACTIVITÉS ET ÉLÉMENTS COMPTABLES EN 2017

3

Résultats par pôle/métier

GESTION INSTITUTIONNELLE ET PRIVÉE

En millions d euros 2017 2016 2017/2016

Produit net bancaire 3 193 2 977 + 7,3 %

Frais de gestion (2 387) (2 341) + 2,0 %

Résultat brut d exploitation 806 636 + 26,8 %

Coût du risque 24 3 n.s.

Résultat d exploitation 831 639 + 30,0 %

Quote-part du résultat net des sociétés mises en équivalence 48 46 + 3,0 %

Autres éléments hors exploitation 21 0 n.s.

Résultat avant impôt 899 685 + 31,2 %

Coeffi cient d exploitation 74,7 % 78,6 % - 3,9 pt

Fonds propres alloués (Md ) 1,9 2,1 - 8,8 %

Sur l ensemble de l année 2017, les métiers Assurance et Gestion Institutionnelle et Privée poursuivent leur croissance. Les actifs sous gestion(1) atteignent ainsi 1 051 milliards d euros au 31 décembre 2017 (+ 4,0 % par rapport au 31 décembre 2016). Ils augmentent de 41 milliards d euros par rapport au 31 décembre 2016 en raison notamment d une collecte nette de 22,6 milliards d euros (forte collecte de Wealth Management en particulier en France et en Asie ; collecte nette positive en Gestion d Actifs notamment sur les fonds diversifi és et obligataires malgré une décollecte sur les fonds monétaires ; bonne collecte de l Assurance concentrée sur les unités de compte) et d un fort effet de performance de 44,7 milliards d euros du fait de la bonne évolution des marchés d actions, partiellement compensé par un effet de change défavorable de - 25,6 milliards d euros.

Au 31 décembre 2017, les actifs sous gestion(1) se répartissent entre : 424 milliards d euros pour la Gestion d actifs, 364 milliards d euros pour Wealth Management, 237 milliards d euros pour l Assurance et 26 milliards d euros pour Real Estate.

L Assurance poursuit le développement de son activité tant en épargne qu en protection avec une bonne croissance en Europe et une forte dynamique en Asie et en Amérique l atine. Le métier développe et renforce ses partenariats au travers de la signature d accords avec Sumitomo Mitsui au Japon, Volkswagen en Europe et Itau au Chili. Il réalise en outre cette année l introduction en Bourse dans d excellentes conditions de SBI Life(2), acteur majeur dans l assurance en Inde, valorisant ainsi la participation restante de 22 % (qui reste consolidée par mise en équivalence) à 2 milliards d euros(3).

Les revenus de l Assurance, à 2 514 millions d euros, augmentent de 5,6 % par rapport à 2016 du fait du développement de l activité et de l évolution

favorable des marchés fi nanciers. Les frais de gestion, à 1 251 millions d euros, augmentent de 4,2 %, en lien avec le développement du métier. Les autres éléments hors exploitation s élèvent à 375 millions d euros (négligeables en 2016) du fait de l impact exceptionnel de la plus- value de cession de 4 % de SBI Life. Après prise en compte de la bonne performance des sociétés mises en équivalence, le résultat avant impôt est ainsi en hausse de 36,4 % par rapport à 2016 (+ 9,0 % à périmètre et change constants), 1 867 millions d euros.

La Gestion Institutionnelle et Privée connaît une forte activité. Le métier poursuit le développement du digital et des nouvelles expériences clients avec l acquisition de Gambit, fournisseur de solutions digitales expertes de conseil en investissement (robo-advisory) à destination des banques de détail et des banques privées en Europe. La qualité de l offre de Wealth Management est reconnue au travers du prix de la « Meilleure Banque Privée en Europe et en Asie »(4). Le métier Gestion d actifs adopte pour sa part la marque unique BNP Paribas Asset Management et poursuit sa transformation. Le métier Real Estate ajoute l acquisition de Strutt and Parker à sa croissance organique soutenue.

Les revenus de la Gestion Institutionnelle et Privée (3 193 millions d euros) progressent de 7,3 % par rapport à 2016 en lien avec le développement des métiers et de très bonnes performances de la Gestion d actifs et de Real Estate. Les frais de gestion sont bien maîtrisés, 2 387 millions d euros (+ 2,0 % par rapport à 2016), ce qui permet de dégager un effet de ciseaux largement positif. Le résultat avant impôt de la Gestion Institutionnelle et Privée, après prise en compte d un tiers des résultats de la banque privée dans les marchés domestiques, en Turquie et aux États-Unis, est ainsi, à 899 millions d euros, en hausse de 31,2 % par rapport à 2016 refl étant la très bonne performance d ensemble des métiers de la Gestion Institutionnelle et Privée.

(1) Y compris les actifs distribués.

(2) Cession de 4 % des titres sur la base d un cours d introduction de 700 roupies par action.

(3) Sur la base du cours d introduction.

(4) Wealth Briefi ng Awards 2017.