Document de référence et rapport fi nancier annuel 2017 - BNP PARIBAS296

5 RISQUES ET ADÉQUATION DES FONDS PROPRES PILIER 3

5

Gestion des risques

■ risque de marché :

Les activités de BNP Paribas sur les marchés de capitaux sont centrées autour des activités de clientèle. BNP Paribas souhaite garder un profi l de risque de marché en ligne avec ce modèle d activité centré sur ses clients ;

■ risque opérationnel :

Le Groupe vise à protéger ses clients, employés et actionnaires du risque opérationnel et a développé dans ce but une infrastructure de gestion du risque opérationnel qui s appuie sur l identifi cation des risques potentiels, des stratégies visant à les atténuer et des actions de sensibilisation à ces risques. Certains risques spécifi ques ont donné lieu à la défi nition de principes dédiés, en particulier :

■ risque de non-conformité :

Le Groupe s attache à être en conformité avec toutes les lois et réglementations qui s appliquent à lui. Il s engage à déployer un dispositif de gestion du risque de non- conformité, y compris à travers des programmes dédiés à des réglementations particulièrement structurantes pour ses activités,

■ sécurité IT et risque c yber :

Le Groupe s attache à réduire les risques liés à la sécurité de son information grâce notamment à diverses actions de sensibilisation, à l encadrement accru des activités externalisées, à la sécurisation accrue des terminaux, la surveillance des incidents et une veille technologique sur les vulnérabilités et les attaques informatiques ;

■ activités d assurance :

BNP Paribas Cardif est principalement exposé aux risques de crédit, de souscription et de marché. L entité suit attentivement ses expositions et sa rentabilité en prenant en compte ces risques et l adéquation de ses fonds propres aux exigences de solvabilité réglementaires et s attache à maintenir ses pertes potentielles dans des scénarios adverses à des niveaux acceptables.

Par ailleurs, le Groupe applique dans toutes les activités ses principes du Code de conduite ainsi que ses principes de banque responsable intégrant sa responsabilité sociale et environnementale (voir chapitre 7 Une Banque engagée).

SURVEILLANCE DES INDICATEURS DU PROFIL DE RISQUE Le Risk Appetite Statement contient des indicateurs mesurant le profi l de risque du Groupe pour les différents types de risques auxquels il est exposé.

À chaque métrique sont assortis des seuils qui reflètent différents niveaux de risque et qui, lorsqu ils sont atteints, conditionnent un processus pré-établi d information de la Direction Générale et du Conseil d administration et le cas échéant, de plans d action à mettre en œuvre.

Ces indicateurs sont suivis trimestriellement dans le tableau de bord des risques présenté au CCIRC.

À titre d exemples, font partie des indicateurs du Risk Appetite et sont repris dans la partie Chiffres clés de la section 5.1 :

■ le ratio CET1 plein ;

■ l équilibre de la ventilation des actifs pondérés par pôle opérationnel (IFS, DM et CIB) ;

■ le ratio créances douteuses/encours bruts ;

■ le coût du risque sur encours (en points de base annualisés) ;

■ le ratio de liquidité à court terme (LCR).

TESTS DE RÉSISTANCE

Afi n de bénéfi cier d un suivi et d une gestion dynamique des risques, le Groupe a développé un dispositif de tests de résistance complet (ci-après désignés comme « stress tests »).

DISPOSITIF DE STRESS TESTS Le dispositif de stress tests fait partie intégrante du dispositif de gestion des risques, dans une triple optique de gestion prévisionnelle du risque, de planifi cation des besoins de ressources réglementaires et de liquidité, et d optimisation du déploiement de ces ressources au sein du Groupe, notamment dans le cadre des processus d ICAAP et d ILAAP du Groupe et de ses principales entités.

Les différents types de stress tests

Les stress tests sont de deux types :

■ Stress tests réglementaires :

Il s agit principalement des exercices de stress tests demandés par l ABE, la BCE ou tout autre superviseur.

En 2016, l ABE et la BCE ont mené un exercice de stress test regroupant les 51 plus grandes banques européennes. Les mêmes hypothèses

macroéconomiques ont été imposées à l ensemble des banques participantes permettant ainsi une comparabilité des résultats. Les expositions de risque de crédit, de marché et de risque opérationnel ont été soumises à plusieurs scénarios dont notamment à un scénario d évolution macroéconomique extrêmement sévère sur une période de trois années consécutives (« scénario adverse »).

L impact de ce scénario de stress majeur sur les fonds propres de BNP Paribas est une réduction du ratio phasé de CET1 de 246 points de base par rapport au 31 décembre 2015, à comparer avec un impact moyen de - 380 points de base sur l ensemble des 51 banques européennes testées.

En 2017, la BCE a conduit un stress test réglementaire sur le périmètre du risque de taux du portefeuille bancaire. Les principales banques européennes ont pris part à cet exercice qui a démontré la résilience du Groupe aux différents scénarios de taux défi nis par la BCE ;

■ Stress tests internes :

■ stress tests dédiés à l anticipation des risques : leur fi nalité est la gestion prévisionnelle et le suivi des risques, qu ils soient de crédit, de marché, de contrepartie, opérationnels, d activité ou de liquidité. Les résultats des stress tests transversaux (réalisés par les fonctions centrales et l équipe STFS) participent, entre autres objectifs, à la