Document de référence et rapport fi nancier annuel 2017 - BNP PARIBAS298

5 RISQUES ET ADÉQUATION DES FONDS PROPRES PILIER 3

5

Gestion des risques

Construction des scénarios

Les scénarios adverses sont revus à une fréquence trimestrielle par l équipe Risk pour la revue des métriques d appétit pour le risque de la Banque et les calculs de provisions de crédit dans le cadre d IFRS 9.

Ils sont également validés (ainsi que le scénario central) par la Direction Générale du Groupe en juin et en septembre dans le cadre du processus budgétaire du Groupe. Pour les deux autres exercices trimestriels (en mars et en décembre), les scénarios sont validés conjointement par le Directeur des Risques et le Directeur Financier du Groupe.

Les scénarios sont ensuite utilisés pour calculer les pertes attendues (ou l impact en termes de plus ou moins-values dans le cas de risques de marché) pendant l année pour tous les portefeuilles du Groupe :

■ pour les portefeuilles exposés au risque de crédit ou de contrepartie et pour le portefeuille d actions du portefeuille bancaire, ce calcul mesure

l impact du scénario sur le coût du risque et les actifs pondérés en cas de dégradation de la qualité des portefeuilles générée par le scénario macroéconomique ou de mouvements défavorables des cours des actions. Les stress tests risque de crédit sont simulés sur l ensemble du portefeuille de la Banque pour toutes les régions et pour tous les portefeuilles prudentiels, à savoir Clientèle de détail, Entreprises et Établissements ;

■ pour les portefeuilles relatifs aux opérations de marché, les variations de valeur et leur impact sur le résultat net sont calculés en simulant un choc ponctuel, cohérent avec le scénario d ensemble.

Les calculs décrits ci-dessus et les méthodologies connexes pour les stress tests sur les risques de crédit et de marché sont coordonnés de manière centralisée au niveau du Groupe par l équipe STFS. Ils impliquent également dans leur conception et leur mise en œuvre différentes équipes d experts au niveau du Groupe et des territoires.