Document de référence et rapport fi nancier annuel 2017 - BNP PARIBAS320

5 RISQUES ET ADÉQUATION DES FONDS PROPRES PILIER 3

5

Risque de crédit

Le mode de détermination des paramètres de risque répond à des principes communs, en particulier celui des « quatre yeux » qui préconise qu au moins deux personnes différentes, dont une au minimum indépendante des objectifs commerciaux, se prononcent sur chaque note de contrepartie et chaque TRG de transaction.

La défi nition du défaut est uniformément appliquée au sein du Groupe sur chaque classe d actif, conformément aux prescriptions de la réglementation.

Le graphique ci-après présente la répartition par note des encours sains relatifs au portefeuille des crédits et engagements sur les contreparties des classes d expositions administrations centrales et banques centrales, institutions fi nancières, entreprises pour tous les métiers du Groupe utilisant l approche de notation interne avancée.

Cette exposition représente 794 milliards d euros au 31 décembre 2017, contre 806 milliards d euros au 31 décembre 2016.

Ce portefeuille présente une large majorité d engagements sur des emprunteurs dont les risques sont considérés comme de bonne ou d excellente qualité, en raison du poids des relations de la Banque avec les grandes entreprises multinationales et les institutions fi nancières. Une part importante des engagements sur des emprunteurs de moindre qualité est associée à des structures de financement permettant un taux de recouvrement élevé en cas de défaut de la contrepartie (fi nancements exports bénéfi ciant de garanties de la part des agences internationales d assurance-crédit et fi nancements de projets, structurés ou transactionnels).

➤ GRAPHIQUE N° 7 : EXPOSITIONS AU RISQUE DE CRÉDIT PAR NOTE INTERNE SUR LES PORTEFEUILLES SOUVERAINS, INSTITUTIONS FINANCIÈRES, ENTREPRISES ET FINANCEMENTS SPÉCIALISÉS EN APPROCHE IRBA [Audité]

% des expositions Risques excellents, bons ou moyens Risques sous surveillance

1098765431 2

12,65 % 21,52 %6,58 %2,94 %1,03 %0,35 %0,16 %0,08 %0,01 % 0,03 % PD moyenne

à 1 an au 31/12/17

Note

31 décembre 2017 31 décembre 2016

0 %

5 %

10 %

15 %

20 %

25 %

30 %

35 %

PORTEFEUILLES SOUVERAINS, INSTITUTIONS FINANCIÈRES, ENTREPRISES ET FINANCEMENTS SPÉCIALISÉS Le tableau suivant présente la répartition par fourchette de PD des encours relatifs au portefeuill e des crédits et engagements sur les contreparties des classes d exposition administrations centrales et banques centrales, établissements et entreprises pour tous les métiers du Groupe utilisant l approche de notation interne avancée. L exposition totale représente 810 milliards d euros au 31 décembre 2017, dont 794 milliards d euros d encours sains et 16 milliards d encours douteux, contre 824 milliards d euros au 31 décembre 2016, dont 806 milliards d euros d encours sains et 18 milliards d encours douteux.

Cette information est complétée par les taux moyens constatés des principaux facteurs de risque bâlois :

■ moyenne de la probabilité de défaut pondérée par la valeur exposée au risque : PD moyenne(1) ;

■ moyenne pondérée des facteurs de conversion du hors-bilan : CCF moyen(2) ;

■ moyenne des pertes en cas de défaut pondérée par la valeur exposée au risque : LGD moyenne(3) ;

■ moyenne des maturités résiduelles (en année) pondérée par la valeur exposée au risque : maturité moyenne

■ ainsi que par le taux de pondération moyen : RW moyen(4) défi ni comme le rapport entre les actifs pondérés et la valeur exposée au risque (EAD).

La colonne « Perte attendue » présente la perte attendue à un an.

(1) PD moyenne : « Probabilité de Défaut » moyenne des probabilités de défaut pondérée par la valeur exposée au risque.

(2) CCF moyen : « Credit Conversion Factor » rapport de la valeur exposée au risque au montant d engagement pour le hors-bilan.

(3) LGD moyenne : « Loss Given Default » moyenne des pertes en cas de défaut pondérée par la valeur exposée au risque.

(4) RW moyen : « Risk Weight » taux de pondération moyen.