Document de référence et rapport fi nancier annuel 2017 - BNP PARIBAS 327

5RISQUES ET ADÉQUATION DES FONDS PROPRES PILIER 3

5

Risque de crédit

➤ TABLEAU N° 33 : VENTILATION GÉOGRAPHIQUE DES PD ET LGD MOYENNES DU PORTEFEUILLE DE LA CLIENTÈLE DE DÉTAIL

En millions d euros

31 décembre 2017

Expositions saines PD moyenne LGD moyenne

Europe(*) 244 693 1,65 % 23 %

dont France 125 927 1,59 % 24 %

dont Belgique 71 211 1,51 % 18 %

dont Luxembourg 6 162 0,87 % 23 %

dont Italie 32 133 1,77 % 25 %

Amérique du Nord 71 n.s. n.s.

Asie Pacifi que 85 n.s. n.s.

Reste du Monde 220 n.s. n.s.

TOTAL 245 068 1,65 % 23 %

(*) Sur le périmètre de l Association européenne de libre-échange (AELE).

En millions d euros

31 décembre 2016

Expositions saines PD moyenne LGD moyenne

Europe(*) 243 938 1,75 % 22 %

dont France 117 437 1,49 % 23 %

dont Belgique 70 517 1,48 % 17 %

dont Luxembourg 5 499 0,94 % 23 %

dont Italie 32 419 2,15 % 25 %

Amérique du Nord 61 n.s. n.s.

Asie Pacifi que 88 n.s. n.s.

Reste du Monde 237 n.s. n.s.

TOTAL 244 324 1,75 % 22 %

(*) Sur le périmètre de l Association européenne de libre-échange (AELE).

RISQUE DE CRÉDIT : APPROCHE STANDARD

Pour les encours traités en méthode standard, BNP Paribas utilise les notations des organismes externes d évaluation du crédit (OEEC) Standard & Poor s, Moody s, Fitch Ratings, Euler Hermes Rating GmbH et Banque de France. Le rapprochement de ces notations avec les échelons de qualité de crédit prévus par la réglementation est conforme aux prescriptions du superviseur.

Lorsqu une exposition du portefeuille bancaire ne dispose pas d une notation externe de crédit qui lui soit directement applicable, les référentiels clients de la Banque permettent, dans certains cas, d utiliser pour la pondération la notation externe senior unsecured de l émetteur, si celle-ci est disponible.

Les prêts immobiliers sont logés essentiellement dans les portefeuilles de Banque De Détail en France, Banque De Détail en Belgique et Banque de Détail et des Entreprises au Luxembourg. La politique de distribution s appuie sur un dispositif encadré. La probabilité de défaut sur les expositions saines de la clientèle de détail est en moyenne de 1,65 %. Le faible niveau moyen des pertes en cas de défaut matérialise l effet des garanties mises en place au moment de l octroi du crédit. Depuis

2013, une marge de conservatisme a été intégrée aux actifs pondérés des crédits immobiliers en Belgique (demande du superviseur belge pour l ensemble des établissements de crédit).

Les Expositions renouvelables et Autres expositions sont, pour une grande part, relatives aux activités des fi liales de crédits aux particuliers, dont la clientèle est plus dispersée en termes de qualité et le niveau de garanties plus limité.