Document de référence et rapport fi nancier annuel 2017 - BNP PARIBAS376

5 RISQUES ET ADÉQUATION DES FONDS PROPRES PILIER 3

5

Risque de marché

Synthèse des mesures prises en compte dans le cadre de la surveillance des limites de marché

➤ TABLEAU N° 71 : VALEURS DES PARAMÈTRES UTILISÉS EN MODÈLE INTERNE (EU MR3)

En millions d euros Exercice 2017 Exercice 2016

VaR (10 jours, 99 %)

1 Maximum 121 188

2 Moyenne 81 106

3 Minimum 58 63

4 Dernière mesure 64 92

SVaR (10 jours, 99 %)

5 Maximum 221 232

6 Moyenne 133 146

7 Minimum 81 101

8 Dernière mesure 120 178

IRC(*) (99,9 %)

9 Maximum 374 429

10 Moyenne 226 274

11 Minimum 135 184

12 Dernière mesure 188 233

CRM(**) (99,9 %)

13 Maximum 104 147

14 Moyenne 59 70

15 Minimum 37 44

16 Dernière mesure 47 80

(*) Incremental Risk Charge. (**) Comprehensive Risk Measure.

Positions de titrisation du portefeuille de négociation hors portefeuille de corrélation

Pour les positions de titrisation classées comptablement dans la catégorie « Valeur de marché par résultat », les variations de valeur de marché, hors intérêts courus des titres à revenu fi xe, sont enregistrées sous la rubrique « Gains ou pertes nets sur instruments fi nanciers à la valeur de marché par résultat » du compte de résultat.

Les positions de titrisation du portefeuille de négociation ayant fait l objet d une déduction des fonds propres de base de catégorie 1 (CET1) depuis le 31 décembre 2017 sont exclues du calcul des actifs pondérés au titre

du risque de marché. Elles ne sont donc pas reprises dans les tableaux suivants. Au 31 décembre 2017, les expositions titrisées du portefeuille de négociation ayant fait l objet d une déduction des fonds propres CET1 représentent 27 millions d euros.

Pour les positions ABS qui se trouvent en dehors du portefeuille de corrélation, la méthode standard s applique (comme pour le portefeuille bancaire). Les besoins en capital correspondent par conséquent à la pondération appliquée aux actifs pondérés, qui est déterminée par la note externe de l actif. Le calcul des exigences de fonds propres sont déterminés à partir de la deuxième plus mauvaise note des trois agences de notation.