Document de référence et rapport fi nancier annuel 2017 - BNP PARIBAS 389

5RISQUES ET ADÉQUATION DES FONDS PROPRES PILIER 3

5

Risque de liquidité

La réserve de liquidité est composée d actifs détenus dans le Groupe par l ALM Trésorerie et les activités de marché. Elle est constituée :

■ des dépôts auprès des banques centrales ;

■ d actifs disponibles pouvant être rapidement rendus liquides dans le marché par vente ou mise en pension (titres obligataires ou actions) ;

■ de titres et créances disponibles éligibles au refinancement des banques centrales dont la titrisation des crédits, transformant des actifs moins liquides en titres liquides ou mobilisables. (Voir paragraphe Activité en matière de titrisation pour compte propre (initiateur) en section 5.5).

La réserve de liquidité globale (counterbalancing capacity) est calculée nette des besoins intra-journaliers des systèmes de paiement et tient compte des règles prudentielles, notamment américaines, qui ne reconnaissent comme disponibles certains actifs liquides qu à partir d un certain délai. Les contraintes de transférabilité sont également prises en compte dans la détermination de la réserve de liquidité du Groupe. Ces contraintes peuvent naître de réglementations locales qui limitent les transferts entre entités d un groupe, de devises non convertibles ou de juridictions avec contrôle des changes.

Le tableau ci-après décrit son évolution.

➤ TABLEAU N° 81 : COMPOSITION DE LA RÉSERVE DE LIQUIDITÉ GLOBALE (COUNTERBALANCING CAPACITY) [Audité] En milliards d euros Moyenne 2017 31 décembre 2017 31 décembre 2016

Total des actifs éligibles 418,8 384,6 374,9

Utilisations (84,0) (96,6) (67,5)

Transférabilité (2,7) (3,1) (2,2)

RÉSERVE DE LIQUIDITÉ GLOBALE 332,1 284,9 305,2

dont actifs liquides reconnus par la réglementation prudentielle (HQLA) 312,2 268,2 272,8

dont autres actifs liquides 19,9 16,7 32,4

La réserve de liquidité du Groupe s établit en fin d année 2017 à 284,9 milliards d euros dont 68,9 milliards d euros stérilisant les fi nancements wholesale très court terme.

La réserve de liquidité du Groupe diminue de 20 milliards d euros par rapport à fi n 2016. Cette baisse s explique intégralement par une diminution ponctuelle des fi nancements wholesale très court terme stérilisés en Banque Centrale. Cette variation est sans impact sur le ratio LCR (voir paragraphe ci-dessous). Hors stérilisation, la réserve de liquidité progresse de 3 milliards d euros.

Ratios réglementaires de liquidité

Le ratio de liquidité réglementaire à 30 jours (Liquidity Coverage Ratio LCR) est entré en vigueur au 1er octobre 2015 avec une exigence de couverture minimale des sorties nettes de trésorerie à 80 % en 2017, pour atteindre 100 % au 1er janvier 2018. Le Groupe mesure son exigence de liquidité conformément aux prescriptions de l Acte Délégué adopté par la Commission européenne en janvier 2015 et a adapté son processus de pilotage à cette réglementation. Ainsi, les indicateurs de pilotage des besoins de fi nancement des métiers et les modalités de tarifi cation internes tiennent compte des hypothèses standardisées fi xées par le LCR et permettent au Groupe de veiller au respect de cette exigence.

Le LCR fi n de période du Groupe au 31 décembre 2017 s élève à 121 %, proche du niveau au 31 décembre 2016 à 123 %.