Document de référence et rapport fi nancier annuel 2017 - BNP PARIBAS 479

6INFORMATIONS SUR LES COMPTES SOCIAUX

6

Rapport des Commissaires aux comptes sur les comptes annuels

Valorisation des instruments fi nanciers (Se référer aux notes 1, 3.c et 6.c de l annexe aux comptes annuels)

Risque Identifi é Réponse du collège des Commissaires aux comptes face à ce Risque

Dans le cadre de ses activités de marché, BNP Paribas détient des instruments fi nanciers actifs et passifs évalués au bilan à la valeur de marché.

Cette valeur de marché est déterminée selon différentes approches en fonction de la nature et de la complexité des instruments : utilisation de prix cotés directement observables, de modèles de valorisation avec des paramètres majoritairement observables ou de modèles de valorisation avec des paramètres majoritairement non observables.

Les valorisations obtenues peuvent faire l objet d ajustements de valeur complémentaires afi n de prendre en compte certains risques spécifi ques de marché, de liquidité ou de contrepartie.

Les techniques retenues par la direction pour procéder à la valorisation de ces instruments peuvent donc comporter une part signifi cative de jugement quant au choix des modèles et des données utilisés.

Au 31 décembre 2017, la valeur de marché des titres de transaction s élève à 123, 2 milliards d euros, celle de la position nette positive des opérations fermes est évaluée à 13, 8 milliards d euros, et la valeur de marché de la position nette vendeuse des opérations conditionnelles est évaluée à 4, 9 milliards d euros.

En raison du caractère signifi catif des encours et du recours au jugement dans la détermination de la valeur de marché, nous estimons que l évaluation des instruments fi nanciers constitue un point clé de l audit, en particulier pour ce qui concerne les instruments dont la valorisation nécessite le recours à des paramètres non observables.

Nous avons vérifi é avec l aide de nos spécialistes en valorisation que les contrôles clés de BNP Paribas en matière de valorisation des instruments fi nanciers fonctionnent correctement, notamment ceux relatifs :

■ à l approbation et la revue régulière par la direction des risques des modèles de valorisation ;

■ à la vérifi cation indépendante des paramètres de valorisation ; ■ à la détermination des ajustements de valeur.

Nos spécialistes en valorisation ont par ailleurs procédé, sur la base d échantillons, à :

■ l analyse de la pertinence des hypothèses et des paramètres retenus ;

■ l analyse des résultats de la revue indépendante des paramètres par BNP Paribas ;

■ la réalisation de contre-valorisations indépendantes en utilisant nos propres modèles.

Nous avons également analysé sur la base d échantillons les éventuels écarts entre les valorisations et les appels de collatéral avec les contreparties.

Nous avons examiné les informations relatives à la valorisation des instruments fi nanciers publiées en annexe.

Evaluation des titres de participation, autres titres détenus à long terme et parts dans les entreprises liées (Se référer aux notes 1, 3.c, 3.e, 8 de l annexe aux comptes annuels)

Risque Identifi é Réponse du collège des Commissaires aux comptes face à ce Risque

Les titres de participation, autres titres détenus à long terme et parts dans les entreprises liées sont comptabilisés au bilan pour une valeur nette comptable de 66,5 milliards d euros.

Ils sont comptabilisés individuellement au plus bas de leur valeur d acquisition ou de leur valeur d utilité.

La valeur d utilité est déterminée par référence à une méthode d évaluation multicritères fondée sur les éléments disponibles tels que l actualisation de fl ux futurs, la somme des parties, l actif net réévalué ou les rapports communément utilisés pour apprécier les perspectives de rentabilité et de réalisation de chaque ligne de titres.

Lorsque la valeur d utilité des titres est inférieure à la valeur nette comptable, une provision pour dépréciation est constituée du montant de la différence.

Compte tenu du poids des titres de participation au bilan, des autres titres détenus à long terme et des parts dans les entreprises liées au bilan, de la sensibilité des modèles utilisés aux variations de données et hypothèses sur lesquelles se fondent les estimations, nous avons considéré l évaluation de ces titres comme un point clé de notre audit.

Nos travaux ont consisté : ■ à apprécier, sur la base d échantillons, la justifi cation des méthodes d évaluation et des éléments chiffrés utilisés par la direction pour déterminer les valeurs d utilité ;

■ à tester par sondage l exactitude arithmétique des calculs des valeurs d utilité retenues par la société.

Enfi n, nous avons examiné les informations relatives aux titres de participation, autres titres détenus à long terme et parts dans les entreprises liées publiées en annexe.