Document de référence et rapport fi nancier annuel 2017 - BNP PARIBAS 515

7 UNE BANQUE ENGAGÉE : INFORMATIONS SUR LA RESPONSABILITÉ ÉCONOMIQUE,

SOCIALE, CIVIQUE ET ENVIRONNEMENTALE DE BNP PARIBAS

7

Responsabilité sociale : favoriser le développement et l engagement de nos collaborateurs

En France, le Groupe associe les collaborateurs à la performance dans le cadre des dispositifs de participation et d intéressement. Au titre de 2017, un montant global de 154 millions d'euros pour l'accord Groupe de participation et de 124 millions d'euros pour l'intéressement de BNP Paribas SA, et encore à déterminer pour l ensemble du Groupe, seront versés à 67 355 collaborateurs , contre respectivement 163 millions d euros et 189 millions d euros payés à 69 210 collaborateurs pour le Groupe au titre de 2016, plus 32 millions d intéressement exceptionnel. Pour BNP Paribas SA, l accord d intéressement signé en 2016 pour 3 ans a trois composantes, dont une RSE basée sur la consommation de papier par salarié, avec un objectif atteint en 2017. Chez BNP Paribas Fortis en Belgique, une partie de la rémunération variable dite « collective » est liée à l atteinte d objectifs de développement durable tels que la satisfaction client, la promotion de la diversité, l amélioration du bien- être au travail, la conscience du risque et de la conformité et la réduction de l impact négatif de la Banque sur l environnement. Les objectifs 2017 ayant été atteints, 24,2 millions d euros ont été versés à l ensemble des collaborateurs. Au Luxembourg, la Banque a versé aux salariés non- cadres une prime d intéressement au titre de 2016, d un montant de près de 3,8 millions d euros.

À fi n 2017, le pourcentage de détention directe ou indirecte du capital par les salariés du Groupe s élève à 4,0 % (4,5 % à fi n 2016).

L ATTENTION PORTÉE AUX PERSONNES

Les conditions de travail

En France, BNP Paribas SA expérimente depuis 2015 de nouveaux espaces de travail en fl ex offi ce, avec une possibilité de télétravail. Dans le cadre d une démarche participative, les collaborateurs, avec les partenaires sociaux et le Service de Santé au Travail, ont été associés à l expérimentation comprenant 600 personnes sur 3 sites. Le bilan 2016 a fait ressortir un niveau de satisfaction élevé, très favorable à la poursuite du modèle.

À fi n 2017, en région parisienne, près de 10 000 personnes sont installées en fl ex offi ce, dont 6 000 pour BNP Paribas SA, avec une proportion importante de collaborateurs en télétravail (35 % à 60 % suivant les métiers) ainsi qu au sein des fi liales Personal Finance à Levallois, Leasing Solutions à Nanterre et plus récemment, Cardif à Rueil et BP2S à Pantin.

BNP Paribas Asset Management a instauré le télétravail dans ses principales implantations (Belgique, É tats-Unis, France, Hong Kong, Pays-Bas, Royaume-Uni).

Les politiques de santé et de sécurité au travail

Au-delà des législations en matière de politique de santé et sécurité au travail qui existent dans tous les pays européens et hors Europe, les entités dans 38 pays, couvrant près de 60 % des effectifs, négocient ou discutent des accords mieux-disants.

Soucieuses de la bonne santé des collaborateurs, des entités du Groupe dans 60 pays (88 % de l effectif) ont proposé ou développé des actions, séminaires, formations ou programmes de sensibilisation (Belgique, Maroc, Royaume-Uni, Sénégal ). Dans une majorité de pays, le Groupe propose également des activités culturelles et sportives (participation à des courses ou challenges, salles de sport sur site ou à proximité) gratuites ou à moindre coût.

Le Groupe a développé un partenariat international avec ISOS comprenant deux innovations : des soutiens locaux d aide et d accompagnement des collaborateurs, en déplacements professionnels ou privés, sur la santé

et la sécurité ; en cas d'événement traumatisant, quel que soit le pays, la mise en place d un soutien téléphonique 24/7, ISOS pouvant sur demande appeler les collaborateurs victimes ou témoins d attentats.

L accord européen sur la prévention du stress au travail s inscrit dans un contexte bancaire en profonde mutation où agir sur la prévention du stress au travail est un enjeu clé et contribue à plus d effi cacité et à une amélioration de la santé et de la sécurité des collaborateurs. Cet accord a permis de défi nir des principes et un socle commun qui sont une référence pour les RH des pays/entités concernés, le management et les collaborateurs. Il rappelle et/ou précise les moyens à mettre en œuvre (information, sensibilisation, évaluation, formation, accompagnement, communication).

En France, dans le cadre du Plan National de Santé au Travail 2016- 2020, les Visites d Information et de Prévention (VIP) des infi rmières s organisent.

Le Groupe a signé la Charte Cancer et Emploi dont l objectif est d améliorer l accompagnement, le maintien et le retour en emploi des collaborateurs, avec un aménagement du poste si nécessaire.

Prévention des risques professionnels

Dans 43 pays (68 % de l effectif), des entités ont pris des mesures pour améliorer l environnement de travail, prévenir les risques professionnels (64 %) ou favoriser l évaluation de risques musculo-squelettiques ou ergonomiques (60 %). Une clinique interne est installée chez TEB en Turquie et chez RCS en Afrique du Sud. En France, tous les collaborateurs sont suivis en interne par un service médicosocial (20 médecins, 38 infi rmières et 40 assistantes sociales) ou en externe par des services inter-entreprises.

Prévention des risques psychosociaux

Dans 61 pays, des entités représentant 90 % des salariés ont amélioré ou développé un programme lié aux risques psychosociaux et au stress au travail en faveur des managers ou accessibles à tous les salariés. Des sessions d écoute des collaborateurs sont également largement disponibles en interne ou externe, par téléphone ou en face à face.

En France, le questionnaire de l OMSAD est proposé aux collaborateurs lors des visites médicales, soit plus de 7 860 tests en un an. Un nouvel outil de mesure « Greenpulse », plus opérationnel sur la Qualité de vie au Travail et le stress, a été adressé en ligne à tous les collaborateurs, avec un taux de réponse de 60 % pour cette 1re édition. Le service médico-social reçoit les salariés en diffi culté. Le dispositif d écoute et de soutien psychologique permanent Care est désormais disponible à tous, 5 jours par semaine aux heures de bureau. Dans le cadre du plan de transformation de CIB, la ligne téléphonique Stimulus d accompagnement des salariés est toujours active et 3 sessions de sensibilisation dédiées (conférences/ateliers) ont été organisées.

Parmi les guides liés à la prévention, comme celui sur le risque alcool, un nouveau Guide permettant d identifier l épuisement professionnel est paru à destination des RH. Chez Personal Finance, la formation « Intégrer les facteurs psycho-sociaux dans ses priorités managériales » mises en place en 2016, a permis de former 232 managers supplémentaires en 2017.